Toine Heijmans – En mer (Op zee)


Ce n’est pas l’homme qui prend la mer…

Toine Heijmans - En mer (Op zee)Couronné du Prix Médicis 2013 du roman étranger, ce premier roman du journaliste hollandais Toine Heijmans propose un huis-clos maritime (sur)prenant.

Ce thriller psychologique embarque le lecteur à bord d’un voilier en compagnie de Donald, un quadragénaire qui profite d’un congé sabbatique de trois mois pour aller se ressourcer en mer. Pour la dernière étape de ce long périple, du Danemark aux Pays-Bas, il a prévu d’emmener sa fille de sept ans. Malgré la fatigue, ces deux jours de complicité avec la petite Maria devraient être l’apothéose de ce beau voyage en solitaire. C’est évidemment sans compter sur les dangers de la mer du Nord et sur ces gros nuages qui se veulent de plus en plus menaçants…

Ah la mer, l’océan, le calme plat, l’occasion de se retrouver seul, face à soi-même, d’oublier tous les soucis du quotidien afin de se concentrer sur les questions existentielles. Tel est le but initial de Donald : fuir ce boulot qui ne lui offre aucune satisfaction et encore moins de promotions et se reconstruire loin de tout, avant de finir en beauté avec un moment père/fille unique. La vie n’étant pas un long fleuve tranquille et la mer du Nord parfois trompeuse, cette dernière étape vire cependant au cauchemar et, au fil des pages, Donald perd totalement le contrôle de la situation.

Toine Heijmans débute son récit au moment où tout bascule, avant de revenir en arrière afin de mieux nous tenir en haleine. L’auteur joue donc avec nos nerfs et s’amuse à faire progressivement monter la pression. Il y a d’une part cette nature imprévisible, de plus en plus menaçante, et d’autre part cette peur omniprésente, capable de faire frémir n’importe quel parent : l’éventualité de perdre son enfant. Malgré le nombre de pages limité, le roman devient donc très vite addictif.

Si le thriller est au rendez-vous, l’aspect psychologique n’est pas en reste. Toine Heijmans se glisse littéralement dans les pensées de Donald. Au fil du combat qu’il mène intérieurement et face aux éléments qui se déchaînent, l’homme perd progressivement pied et finit par se noyer dans le doute. Dévoilant son impuissance et sa fragilité mentale au fil des pages, l’homme ne semble pas capable d’affronter la tempête qui balaye sa vie depuis quelques temps… incapable de garder la tête hors de l’eau…

Excellent !

Publicités

Une Réponse to “Toine Heijmans – En mer (Op zee)”

  1. Voilà qui me tente bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :