Tabitha Suzuma – Forbidden


Quand un frère et une sœur jouent à papa et maman…

Tabitha Suzuma - Forbidden« Forbidden » invite à suivre l’histoire de Lochan et Maya, les aînés d’une fratrie de cinq enfants livrés à eux-mêmes. Le père est parti refaire sa vie en Australie, tandis que la mère, alcoolique et immature, n’a pas beaucoup plus envie de remplir son rôle. À deux, cette sœur et ce frère de respectivement seize et dix-sept ans élèvent à bout de bras le reste de la famille, c.à.d. le jeune Kitt, en pleine crise d’adolescence, et les petits Willa et Tiffin, baignant encore dans l’âge de l’innocence…

Avec ce roman, Tabitha Suzuma aborde un sujet totalement tabou, mais a la présence d’esprit de ne pas nous plonger immédiatement au cœur de cet amour absolument immoral et de surcroît répréhensible par la loi. L’auteure prend en effet le temps d’installer le contexte de cette histoire en partageant le quotidien de ces deux êtres obligés de jouer à papa et maman afin d’empêcher leur famille dysfonctionnelle de se disloquer. Au fil des pages, le lien fraternel entre Lochan et Maya s’estompe, ouvrant la porte à un amour certes absolument glauque, mais inéluctable.

Le récit alterne les points de vue de Maya et Lochan, permettant de partager les sentiments qui déchirent ces deux êtres épuisés par la vie, qui partagent le même fardeau familial, ainsi qu’un lien qui va bien au-delà de celui entre un frère et une sœur. Progressivement, le lecteur s’attache aux personnages et, au moment où la limite est franchie, ses valeurs sont totalement ébranlées et une partie de ses préjugés sont déjà au placard. Cet amour inacceptable continue inévitablement de déranger, mais l’envie de leur octroyer cette lueur d’espoir et de bonheur au sein d’une vie tellement injuste et difficile, cherche également à se faire une petite place. Le noir et le blanc deviennent gris, le côté incestueux de l’histoire demeure répugnant, mais cherche à se faire oublier, abandonnant le lecteur le cul entre deux chaises, l’une condamnant cet acte dégoûtant et l’autre, ému par la pureté et la beauté de cet amour interdit qui défie toutes les conventions.

Une lecture dérangeante et bouleversante, mais fortement conseillée !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :