Nicolas Lebel – L’Heure Des Fous


Au cœur des SDF !

Nicolas Lebel - L'Heure Des FousSuite aux nombreuses critiques élogieuses, l’heure de lire du Nicolas Lebel a finalement sonné pour moi !

Ce sont indéniablement les personnages hauts en couleurs qui constituent la grande force de ce premier polar de l’auteur, ainsi que leurs répliques truculentes, qui insufflent beaucoup d’humour tout au long de l’enquête. Du capitaine Mehrlicht, érudit macho à la tête de batracien et aux méthodes à l’ancienne, à Dossantos, justicier culturiste connaissant le code pénal sur le bout des doigts, en passant par le stagiaire souffre-douleur Ménard ou le lieutenant Sophie Latour, qui tente de se faire une petite place dans ce monde d’hommes, l’équipe qui mène l’enquête est aussi attachante qu’hétéroclite et fait d’ailleurs tout le sel de ce livre!

Nicolas Lebel situe son récit dans le XIIème arrondissement de Paris, dans le milieu des SDF. C’est le meurtre de l’un d’entre eux, poignardé devant témoins sur les rails d’une voie ferrée, qui déclenche l’enquête. Malgré quelques éléments originaux et un lien séduisant au Paris d’antan, l’intrigue s’avère plutôt classique. Néanmoins, le style, les personnages, l’humour et les nombreuses références font de ce premier roman une belle réussite, donnant envie de découvrir les autres romans de Nicolas Lebel !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :