Vincent Hauuy – Le tricycle rouge


Excellent polar !

Vincent Hauuy – Le tricycle rougeCela faisait un petit temps que la couverture de ce premier roman de Vincent Hauuy, récompensé du prix VSD-Michel Bussi du meilleur thriller français 2017, me faisait de l’œil. Puis, à force de lire des avis positifs, j’ai fini par craquer…

« Le tricycle rouge » c’est tout d’abord un univers sombre et sordide et un serial killer présumé mort qui refait surface en parsemant des corps mutilés accompagnés d’un petit mot à l’attention de Noah Wallace, célèbre profileur obligé de reprendre du service afin de traquer ce Démon du Vermont 2.0 qui avait déjà bousillé sa vie cinq ans auparavant. « Le tricycle rouge » c’est également une journaliste blogueuse qui va fourrer son nez là où il ne faut pas en enquêtant sur la mystérieuse disparition d’un reporter dans les années 70.

« Le tricycle rouge » c’est surtout un fil… euh tricycle rouge qui cueille le lecteur dès la première page et ne le lâchera pas avant la dernière. Enfin, il s’agit probablement plus d’une toile d’araignée que d’un fil rouge vu la complexité de cette intrigue mêlant CIA, FBI, Darknet, mafia et autres, sans oublier la prolifération de personnages, ainsi qu’une enquête menée à la fois au Canada et aux Etats-Unis. Alors certes, on a parfois l’impression que Vincent Hauuy cherche à en faire trop en voulant intégrer tous les ingrédients rencontrés dans les nombreux thrillers qui ont fait le succès du genre, mais force est de constater qu’il s’en sort finalement haut la main sans trop perdre le lecteur dans les méandres de son récit. Il faut dire que le style de l’auteur fait mouche et que cette construction sur base de chapitres courts en alternant les points de vue de plusieurs personnages contribue également à insuffler un rythme endiablé à l’ensemble et à tenir le lecteur en haleine, du début à la fin.

Vivement conseillé aux amateurs du genre !

Ils en parlent également : Maned Wolf

Le tricycle rouge, Vincent Hauuy, Hugo Roman, 496 p., 19,95 €.

Publicités

4 Réponses to “Vincent Hauuy – Le tricycle rouge”

  1. Ça fait un moment qu’il me tente aussi, je vais peut-être m’y mettre 🙂

  2. Génial, je suis ravie qu’il t’ait plu !! On est bien d’accord pour le côté addictif et l’histoire rondement menée 😊 mon préféré de la sélection du Livre de poche, sans hésitation !

    • J’ai également terminé et bien aimé « Les larmes noires sur la terre » 😉

      S’il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer au style inhabituel de Sandine Collette, j’ai fini par me laisser séduire par le combat de l’héroïne et par la solidarité qui règne parmi ce groupe de femmes dont l’auteure narre les histoires personnelles au fil du récit. Une fiction profondément sombre, mais tellement proche de la réalité qu’elle fait froid dans le dos.

      Il ne me reste plus qu’à lire « Cannicule » 🙂

      • Oh mais je suis doublement ravie !
        Pareil, j’ai dû m’habituer au style mais j’ai beaucoup aimé l’originalité et l’humanité qui se dégagent de ce roman. Raison pour laquelle il faisait partie de mes favoris pour le prix, je voulais récompenser la prise de risque !
        J’espère que Canicule te plaira aussi, il est un peu plus conventionnel mais il se lit bien 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :