Romans : Le Bilan de 2018


Comme je n’ai pas lu de bande dessinées cette année vous n’aurez droit qu’à un bilan romans… mais, du coup, il y en a beaucoup plus !

Voici ce que je retiens de ces nombreuses heures de lecture :

Mes coups de coeur de l’année :

Nicolas Mathieu – Leurs enfants après eux Heni Loevenbruck – J’irai tuer pour vous Laurent Gaudé – Salina, les trois exils
Adeline Dieudonné – La Vraie Vie Gabriel Tallent – My Absolute Darling Karine Giebel – Toutes blessent, la dernière tue
Tabitha Suzuma – Forbidden Anna McPartlin – Du côté du bonheur Véronique Mougin – Où passe l’aiguille…
Guy Boley – Quand Dieu boxait en amateur Martha Hall Kelley – Le lilas ne refleurit qu’après un hiver rigoureux Luca Di Fulvio – Les Enfants de Venise

Les autres très bonnes lectures :

Jeremy Fel – Helena Carole Fives – Tenir jusqu’à l’aube Pascal Manoukian – Le Paradoxe d’Anderson
Tim Willocks - La Mort selon Turner Julie Ewa – Les petites filles C. J. Tudor – L’homme craie
Franck Bouysse – Glaise Franck Thilliez – Le manuscrit inachevé Denis Zott – Maudite !
Gavin’s Clemente-Ruiz – Le club des feignasses Barbara Abel – Je t’aime Virginie Grimaldi – Il est grand temps de rallumer les étoiles
Gail Honeyman – Eleanor Oliphant va très bien Mathieu Menegaux – Un fils parfait Sophie Daull – Camille mon envolée
Benoît Cohen – Mohammad, ma mère et moi Julien Sandrel – La chambre des merveilles Gaëlle Josse – Une longue impatience

Excellent, mais découvert sur le tard :

Guy Boley – Fils du Feu Cyril Massarotto – Quelqu’un à qui parler Marcus Malte – Le Garçon
John Boyne – Le garçon au sommet de la montagne Jackie Copleton – La Voix des vagues Emma Donoghue - Room

Encore une dose de bons polars pour les amateurs :

Angelina Delcroix – Ne la réveillez pas Claire Favan – Inexorable Donato Carrisi – L’égarée
Vincent Hauuy – Le tricycle rouge Joël Dicker – La disparition de Stéphanie Mailer Daniel Cole – L’Appât
Jacques Saussey – Enfermé.e Sandrine Collette – Les larmes noires sur la terre Jane Harper – Canicule
Hervé Commère – Sauf Amélie Antoine – Sans elle Anne Mette Hancock – Fleur de cadavre

-> Jetez également un œil à mon bilan de 2017 !

 

11 Réponses to “Romans : Le Bilan de 2018”

  1. Merci pour ce beau bilan ! Je retiens aussi le Henri Loevenbruck, le Nicolas Mathieu et je lis en ce moment même le Gabriel Tallent « My absolute Darling » et je suis bouleversé par cette lecture. 🙂

  2. J’en ai plein dans ma PAL que je n’ai pas encore lu !!! Que de bons moments en perspective !!
    Merci pour ce beau et attirant bilan 😉

  3. Merci pour ce partage des lectures qui t’ont marquée 🙂

  4. Il n’est jamais trop tard pour découvrir Le garçon ❤
    (Et pourquoi pas de BD cette année alors, curieuse je suis 🙂 )

    • Belle découverte en effet.
      Un peu de saturation au niveau BDs, trop de parutions, un prix qui continue de grimper et puis, de l’autre côté, tant de bons romans à lire… Mais bon, je viens de recevoir quelques bonnes BDs pour Noël donc…

  5. Beau bilan et beaucoup de lectures communes et d’autres qui donnent envie 🙂

Répondre à Frédéric Malonda Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :