David Joy – Le Poids du monde


The American Nightmare !

David Joy - Le Poids du monde« Le Poids du monde » invite à suivre les pas de deux amis d’enfance qui vivent dans un mobile home dans un bled paumé des Appalaches. Une Amérique profonde sans perspectives d’avenir, où deux cabossés de la vie espèrent trouver la lumière dans l’alcool et les drogues qu’ils ingurgitent. Jusqu’au jour où ils mettent la main sur un sac de dope et une liasse de billets chez un dealer mort… L’argent va-t-il faire leur bonheur ou seulement précipiter leur descente aux enfers ?

À travers le portrait de ces deux paumés, David Joy dépeint une Amérique désenchantée, dont le rêve a viré au cauchemar depuis l’explosion de la bulle immobilière. Surtout dans ce petit village de Little Canada, frappé de plein fouet par un chômage qui annihile tout futur et ne garantit même plus aux habitants qu’ils tiendront jusqu’à la fin de la journée. Le genre de trou perdu où l’on crie « Yeah ! » au premier imbécile qui scande « Make America Great Again ! ». Comme quoi, l’on peut s’appeler Joy et tout de même dépeindre un environnement d’une noirceur étouffante.

Au milieu de tout ce désespoir, le lecteur tente de s’accrocher à des personnages profondément humains, malmenés par la vie et par un auteur qui donne le ton dès les deux premières pages. L’un est un orphelin traumatisé ayant fui son foyer d’accueil. L’autre, rejeté par sa propre mère, est revenu avec le dos et la cervelle en compote d’Afghanistan. Deux « White trash » exclus de la société, parqués dans une vieille caravane au fond du jardin de la mère de Thad, qui traîne elle-même un beau boulet derrière elle…

Un roman violent, profondément sombre, d’une intensité rare et porté par une plume percutante.

Le Poids du monde, David Joy, Sonatine, 320 p., 21 €.

Ils en parlent également: La culture dans tous ses états, EmOtionS, Mes échappées livresques, The Cannibal Lecteur, Stelphique, Actu Du Noir, Les livres de K79, Evasion Polar, Dealer de lignes, Un brin de Syboulette, Franck’s Books, Sangpages, Sam, Black Novel, Les Miss Chocolatine Bouquinent, Valérie, Red 2 Read, Ffloladilettante, LoudieBouhLis, Good Books Good Friends

Publicités

7 Réponses to “David Joy – Le Poids du monde”

  1. Un immense roman ! merci pour le lien c’est cool 🙂

  2. Joli retour!
    Et merci pour le lien 😉

  3. Ce livre me tente à fond!! Merci 🙂

  4. J’aime bien l’ambiance qui a l’air de se dégager du titre, je le note, merci 🙂

  5. Merci pour ce conseil de lecture, un prochain achat!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :