Nicolas Petrimaux – Il faut flinguer Ramirez


Tarantino is in da house !

Nicolas Petrimaux - Il faut flinguer RamirezLe Ramirez dont il est question dans ce titre particulièrement alléchant est un employé modèle chez Robotop, fabricant d’aspirateurs que toutes les ménagères s’arrachent. Muet, mais apprécié de tous ses collègues, Jacques Ramirez est de loin le meilleur technicien de sa société. Cependant, lorsque deux mafieux mexicains venus rapporter leur mixer en panne le reconnaissent, la décision du cartel ne se fait pas attendre : Il faut flinguer au plus vite ce mythique tueur à gages qui avait disparu de la surface de la terre !

Pour sa première bande dessinée, Nicolas Petrimaux frappe fort en proposant ce thriller truffé d’humour, de références et de dialogues ciselés. Jouant pleinement la carte de l’action et situant son récit dans une parodie jouissive des États-Unis des années 80, à l’image de ces fausses réclames vintage ou coupures de journaux insérées au fil du récit, Nicolas Petrimaux livre un scénario explosif digne de Quentin Tarantino.

Visuellement, le récit imaginé par Nicolas Petrimaux est également à flinguer ! Du découpage cinématographique qui insuffle un tempo de la mort au style légèrement cartoonesque qui invite à garder le sourire au bord des lèvres, en passant par des personnages expressifs aux gueules improbables qui donneraient presque envie de se laisser pousser la moustache, l’auteur fait un carton plein !

Jubilatoire !

Ils en parlent également: Blondin, Xander, Noukette

Publicités

3 Réponses to “Nicolas Petrimaux – Il faut flinguer Ramirez”

  1. Merci pour la mention 😉

  2. la couverture est mortelle 😉 je note cette bd pour mon frère, merci Yvan 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :