Sarah Cohen-Scali – Max


Un bébé nazi presque parfait !

Sarah Cohen-Scali - MaxMax est un bébé issu du programme « Lebensborn », initié par Himmler et qui consiste à créer de beaux petits aryens en sélectionnant leurs géniteurs sur base de critères déterminés par Hitler afin d’œuvrer à la prolifération d’une race supérieure de blonds aux yeux bleus. Conçus sans amour, mais endoctrinés dès le plus jeune âge, ces enfants du IIIème Reich ont pour mère l’Allemagne et pour père le Führer. En attendant intentionnellement le 20 avril 1936, le jour de l’anniversaire d’Adolf Hitler, pour sortir du ventre de sa mère, le fœtus Max fait déjà preuve d’une détermination exemplaire et démontre qu’il a toutes les qualités pour devenir un SS parfait. Heil Hitler !

Sarah Cohen-Scali invite le lecteur à suivre la destinée prometteuse de Max, d’avant sa naissance jusqu’à la chute du régime. Cette narration à la première personne de la part d’un enfant qui n’est même pas encore né peut initialement surprendre (surtout que le ton utilisé par le petit Max s’avère particulièrement glaçant), mais fait très vite mouche car elle accentue/renforce toute la détermination/folie du mouvement nazi. Heureusement, au fil des rencontres et de la débâcle du IIIème Reich, les croyances idéologiques de ce fidèle représentant du nazisme va s’ébranler, augmentant ainsi l’empathie du lecteur envers ce narrateur initialement privé d’humanité.

A travers cette fiction inspirée de faits réels, Sarah Cohen-Scali montre tout d’abord le système d’endoctrinement perfide imaginé par les nazis, mais relate également des faits historiques moins connus du grand public, tels que ce programme « Lebensborn » ou le kidnapping d’enfants étrangers destinés à être « germanisés ».

Max, Sarah Cohen-Scali, Gallimard, 480p., 15,90€

Ils en parlent également : Le temps de la lecture, Mademoizelle Virgule, Laure, Amindara, Léa, Andréa, A propos de livres, Otter loves books, Bim bam books, Ode à la prose, Délia, Un livre un thé, Amande et coton, Mes aventures livresques, Liburu, Jabber the reader, La petite bibliothèque

7 Réponses to “Sarah Cohen-Scali – Max”

  1. Superbe livre. Lire également orphelins 88.

  2. J’ai aimé que ce sujet soit traité pour les ados.

  3. Oh là, il a l’air très intéressant, je le note, merci!

  4. Le sujet a l’air passionnant. Merci Yvan 🙂

  5. Ce livre m’avait énormément marqué à sa sortie en grand format. La claque de son intrigue, mais aussi le style narratif…

  6. une lecture qui m’avait beaucoup marquée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :