Angelina Delcroix – Si je serais grande


Un polar sombre aux frontières de l’horreur !

Angelina Delcroix - Si je serais grande2006. Charlie, 6 ans, et sa petite voisine disparaissent le même jour sans laisser de traces, créant un vide qui détruit progressivement deux familles.
2016. Un charnier d’enfants est découvert. Enceinte de 4 mois et encore traumatisée par l’enquête précédente, l’adjudante Joy Morel va une nouvelle fois se retrouver aux frontières de l’horreur…

S’il n’est pas nécessaire d’avoir lu « Ne la réveillez pas », l’excellent premier roman d’Angelina Delcroix, avant d’entamer celui-ci, les nombreuses références aux évènements du tome précédent vous inciteront probablement à le faire. L’action se déroule en effet quelques mois après la fin de l’enquête précédente et propose une intrigue encore plus sordide aux amateurs de polars sombres…

Les principaux souffre-douleurs de cette histoire sont en effet des enfants, victimes de tortures physiques et psychologiques extrêmes, visant à détruire leur identité. A l’instar de son premier roman, Angelina Delcroix ne ménage donc pas ses lecteurs en allant gratter au tréfonds de l’âme humaine, là où la noirceur dépasse l’imaginable.

L’auteure ne se contente pas de jongler entre passé et présent au fil des chapitres, mais livre également son récit à travers le regard de différents protagonistes, dont plusieurs enfants. Le fait de se retrouver au cœur du raisonnement d’une petite fille de six ans totalement désemparée insuffle une perte de repères déstabilisante chez le lecteur, tout en augmentant son malaise.

A l’aide de chapitres courts, l’auteure incite à tourner les pages au plus vite et parvient à proposer une histoire totalement addictive, ainsi qu’un travail faisant preuve d’une grande maîtrise au niveau du développement psychologique des personnages.

Une auteure qui risque de prendre de plus en plus de place dans la bibliothèque des amateurs de polars !

Si je serais grande, Angelina Delcroix, Nouvelles plumes, 392p., 19€

Ils en parlent également : Amicalement noir, Amandine, Karine, Entre deux livres, Claudia, Les instants de lecture, Mes aventures livresques, Plusieurs vies

3 Réponses to “Angelina Delcroix – Si je serais grande”

  1. La couverture est très belle ! Merci Yvan pour le partage 😊

    • Ah, en effet très belle… Le gros (seul) point négatif de lire sur liseuse c’est qu’on passe totalement à côté de la couverture… du coup, je n’en parle quasi jamais… donc bien vu ! 🙂

  2. Il semble qu’il faut découvrir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :