Victor Dixen – Cogito


Je pense donc je suis !

Victor Dixen - Cogito« Cogito » plonge le lecteur dans un monde futuriste dominé par les robots et l’intelligence artificielle, où de moins en moins d’humains parviennent à jouer un rôle utile. Parmi eux, Roxane, une jeune délinquante de dix-huit ans, cabossée par la vie et pas vraiment promise à un avenir meilleur. Sauf qu’elle vient d’obtenir une bourse afin de participer à un stage de programmation neuronale expérimental, qui permet de transmettre des connaissances directement dans le cerveau des stagiaires durant leur sommeil. Voilà qui devrait pouvoir lui permettre de réussir toutes les épreuves du BAC les doigts dans le nez et lui redonner l’espoir de trouver un boulot convenable dans cette société où les travailleurs humains sont inévitablement remplacés par des machines…

Victor Dixen, dont je n’avais encore jamais rien lu, propose un excellent roman d’anticipation pour adolescents. Sans révolutionner le genre, il pointe du doigt les dérives, les dangers et les limites de la technologie, de la robotisation et de l’intelligence artificielle, tout en parsemant son récit de nombreuses références, principalement cinématographiques, et en proposant une réflexion philosophique intéressante sur cette société qui perd progressivement son humanité…

Si les riches héritiers qui déboursent une véritable fortune pour participer à ce stage sont un peu trop stéréotypés, j’ai eu par contre moins de mal à m’attacher aux trois boursiers issus de milieux beaucoup plus défavorisés, qui dévoilent leurs forces et leurs faiblesses au fil des pages. Si ce huis-clos, qui se déroule sur une île pourvue des toutes dernières technologies, distille immédiatement quelques tensions entre les stagiaires, ainsi qu’un sentiment de malaise par rapport à cette technique d’enseignement insensée, les rebondissements se multiplient en fin de roman, rendant le rythme carrément haletant !

Bref, un roman d’anticipation pour ados qui, sans s’écarter des sentiers battus, propose une réflexion intelligente et un récit profondément humain au cœur d’un monde futuriste qui ne l’est malheureusement plus…

Cogito, Victor Dixen, R-jeunes adultes, 544 p., 19,90€

Ils en parlent également : Marion, StephAlice Neverland, ClemiHatchi, Anne-SophieCupcake, Andréa, EmyAlex, Sylnor, Les pages qui tournent, Des bulles et des motsLes deux artistes, Dévolivre, Muffins & books, La couleur des mots, Le goût du risqueA touch of blue MarineNosbookboyfriends, Songe d’une nuit d’été, Une rousse studieuse, Bouquinovores, Anaaklusmos & books, Bettierose books, Petit moment littéraire, La pomme qui rougit, Minimouth lit, L’essence des mots, Foxybook, Mhiryo, La chouette bouquine, Melobooks, Girl kissed by fire, Lecture d’une autruche, Ma passion des livres, Mademoiselle bouquineMademoizelle virgule, A l’encre de tes mots, Cozy mornings & books, Sterling books, Althéa rose, Bookflix & chill, Les dégustations littéraires, Chemin faisant, Un océan de livres, Sona’s books, IvreDeLivress, Livre est-ce de la nuit, Lirado, Des paillettes dans la bibliothèque, Exulire, Little red reading books, Priscila

8 Réponses to “Victor Dixen – Cogito”

  1. Je suis tout à fait d’accord : on ne révolutionne pas le genre, mais c’est un très bon roman d’anticipation pour les grands et moyens ados.^^ J’ai également passé un bon moment.
    Merci pour le lien !

  2. Je le note celui là. J’aime bien lire de temps en temps des livres jeunesse. Merci Yvan 🙂

  3. De Dixen j’ai lu les excellents Phobos (bien loin de ce que je lis d’habitude) et idem sans révolutionner le genre, j’ai été complètement happée par l’histoire vraiment addictive

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :