Mattias Köping – Le Manufacturier


Une horreur… dont seul le lecteur sort gagnant !

Mattias Köping - Le ManufacturierCe livre me tentait depuis belle lurette (tout comme « Les Démoniaques », le précédent roman de l’auteur d’ailleurs), mais comme il n’est pas disponible en format E-book, j’ai mis un peu plus de temps à franchir le pas. Retour à la bonne vieille version papyrus donc, pour cette belle brique qui m’aura gardé éveillé la nuit… tout en me musclant les biceps. Il faudrait d’ailleurs vraiment que l’éditeur face un petit effort pour passer au numérique afin de préserver les pauvres lecteurs qui ne savent plus soulever une brindille sans se démettre le dos et qui ne parviennent plus à lire au-delà de la deuxième ligne des échelles Monoyer chez l’ophtalmologue. Mais bon, c’est une autre discussion et j’ai finalement survécu car quand on est vraiment accro, peu importe le flacon… pourvu qu’on ait l’ivresse… et c’est effectivement une lecture dont je suis ressorti totalement chancelant…

« Le Manufacturier » c’est un psychopathe qui vend les vidéos de ses massacres sur le Dark Web. C’est aussi un gamin qui a miraculeusement survécu au massacre de sa famille dans un petit village de Croatie en novembre 1991 et qui cherche dorénavant à retrouver les coupables. C’est également un flic du Havre qui ne respecte rien ni personne pour arriver à ses fins…

Si vous ouvrez « Le Manufacturier », ranger d’abord Casimir, Charles Ingalls et Jacques Martin dans un recoin bien éloigné de votre cerveau car dans l’univers de Mattias Köping personne ne sort gagnant, la petite maison dans la prairie a cramé avec tous ses occupants dedans, les enfants sont loin d’être heureux et les monstres sont tout sauf gentils. L’auteur importe en effet toutes les horreurs du conflit serbo-croate au cœur d’une vengeance sanguinaire qui ravive toute la haine et les blessures entre les peuples slaves, le tout saupoudré des pires vices du Dark Web et d’une bonne dose de corruption policière.

Génocides, tortures, viols, pédophilie, meurtres en série, prostitution, trafic d’êtres humains, corruption, drogue, mafia et crimes de guerre, Mattias Köping n’épargne rien ni personne et propose un polar d’une violence inouïe, qui plonge dans les méandres les plus sombres de la folie humaine. De très nombreuses scènes sont d’un sadisme ahurissant et souvent proches de l’insoutenable. Pour couronner le tout, l’auteur nous sert également une belle brochette de crapules en tout genre. Les âmes sensibles peuvent donc s’abstenir…

Mais, mon but n’est évidemment pas d’effrayer le chaland car ce pavé est un véritable page-turner, que j’ai dévoré en seulement quelques jours. Multipliant les lieux et les personnages, Mattias Köping développe plusieurs récits en parallèle, qui s’entrecroisent et s’imbriquent à merveille au fil des pages. De plus, à l’aide de chapitres courts et d’un style percutant qui contribue également à vous mettre KO, il parvient à insuffler un rythme incroyable à l’ensemble !

Une grosse claque !

Le Manufacturier, Mattias Köping, Ring, 548 p., 21,90€

Ils en parlent également : La culture dans tous ses étatsSangpagesPause polarsLivresse du noir, AnthonyUne souris et des livres, Un bon livre à lire, AudeElodieAnaïs, Sam, Entre deux livresMes mots sur les leurs, Un livre toujoursCollectif Polar, Tomabooks, Amandine, Mlle Javotte Books, Les plumes noires, Addiction PolarFranck’s BooksLa Papivore, Une lectrice à Paris, Livres addict, Le cygne noirUne vie toute simpleBoojum, Sang d’Encre Polars, Au chapitre130 livres, Louise

8 Réponses to “Mattias Köping – Le Manufacturier”

  1. J’en entends tellement de bien, j’ai hâte de le lire !

  2. C’est un thriller d’une intensité rare. Très violent mais très addictif aussi. Mattias Köping signe un second roman épatant. Je te rejoins totalement. Merci pour le lien vers le blog c’est cool ! 🙂

  3. Une claque magistrale que cette lecture, la plus marquante de 2019 pour ma part…

  4. Il m’attend sagement! Ta chronique me donne d’autant plus envie de le lire ☺️

  5. une claque, c’est le mot !

Répondre à francksbooks Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :