Joseph Incardona – La Soustraction des possibles


L’amour du fric !

Joseph Incardona - La Soustraction des possiblesDès le prologue, l’écrivain suisse Joseph Incardona annonce que son roman n’est pas une histoire d’argent, ni de truands, ni de trahison, ni d’ambition, mais une histoire d’amour… l’amour du fric !

Professeur de tennis dans un club luxueux de Genève, Aldo Bianchi rêve de devenir riche. Afin de pouvoir pénétrer dans le monde des « golden boys » suisses de 1990, il commence par Odile Langlois, bourgeoise en quête d’aventures extraconjugales. L’épouse du richissime banquier René Langlois offre non seulement son corps au gigolo de service, mais également un boulot plutôt bien rémunéré qui consiste à convoyer quelques valises pleines d’argent entre la France et la Suisse. Si cela permet au tennisman de côtoyer les hautes sphères financières, notamment l’ambitieuse Sveltlana Novák dont il tombe follement amoureux, il met également les pieds dans un réseau de blanchiment d’argent et d’évasions fiscales…

Joseph Incardona plonge le lecteur dans milieu de la finance suisse, où l’argent sale transite, faisant le bonheur de ceux qui en veulent toujours plus. Dressant un portrait peu reluisant de cette société où le profit flirte avec le crime, l’auteur distille une intrigue aussi complexe qu’efficace. Malgré quelques ficelles un peu grosses et une forme de dialogue avec le lecteur qui peut s’avérer déroutante, j’ai passé un excellent moment de lecture !

La Soustraction des possibles, Joseph Incardona, Finitude, 400 p., 23,50 €.

Ils en parlent également : Sangpages, Au fil des plumesÔ GrimoireAntigone, Dealer de lignesLes Miss Chocolatine bouquinent, The unamed bookshelf, Pamolico, Yann, Librairie l’Odyssée, Touchez mon blog, Mon roman noir et bien serré

10 Réponses vers “Joseph Incardona – La Soustraction des possibles”

  1. Les ficelles ne m’ont pas semblé grosses du tout au contraire (ou alors volontairement) ! Mais plaisir de lecture jouissif, nous sommes d’accord 😉

  2. […] The unamed bookshelf, Des livres et vous, Au fil des plumes, Ô grimoire, Ally lit des livres, Sin city, Les miss Chocolatine […]

  3. Malheureusement je n’ai pas du tout accroché 😦 Merci pour le lien 🙂

  4. J’ai adoré ce roman, parfois déroutant, tu as raison, mais passionnant.

  5. Les avis sont partagés sur ce roman ce qui créé du débat autour de cette lecture pour notre plus grand plaisir😉 Merci Yvan ! 🙂

    • Ressortir ravi d’une lecture qui ne fait pas l’unanimité fait parfois encore plus plaisir car cela permet d’effacer le petit doute qu’on pouvait encore avoir au départ… Mais bon, vu la taille de ma PAL, je préfère quand même ne pas prendre trop de risques non plus 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :