Ivan Zinberg – Matière noire


Un polar réaliste !

Ivan Zinberg – Matière noireJuillet 2017. Karim Bekkouche, chef de la BAC de Saint-Étienne enquête sur la disparition inquiétante d’Inès Ouari, 18 ans, qui ne donne plus aucun signe de vie après une soirée en discothèque. En Savoie, c’est Jacques Canovas, un retraité des célèbres RG reconverti en journaliste d’investigation à Crimes Hebdo, qui couvre la disparition de Marion Testud, jamais rentrée de son jogging matinal.

En proposant deux investigations en parallèle, qui ne se rejoignent que très tardivement, Ivan Zinberg nous emmène sur les traces d’un tueur en série qui sévit dans l’ombre. L’auteur étant capitaine de police, il puise inévitablement dans son expérience de terrain et propose du coup un polar particulièrement réaliste. Cette authenticité a cependant tendance à ralentir le rythme de lecture, l’auteur n’hésitant pas à explorer de nombreuses pistes qui n’aboutissent nulle part, voire à trimballer son lecteur de ville en ville, de foyer en foyer et de discothèque en discothèque, de manière assez répétitive, afin de mener à bien son enquête.

Si l’auteur insuffle de nombreuses références littéraires, cinématographiques, musicales ou aux séries télévisées actuelles, il ajoute également de nombreux passages décrivant les lieux visités par les deux enquêteurs, ainsi que plusieurs allusions à des affaires criminelles réelles, qui ont tendance à alourdir le récit et donnent parfois l’impression de lire des passages de Wikipedia ou d’un guide touristique.

Malgré l’absence de rebondissements et cette abondance de détails visant à étoffer l’intrigue ou à préserver le réalisme de l’enquête, Ivan Zinberg sait visiblement de quoi il parle et livre un récit, certes classique, mais parfaitement fignolé.

Une enquête policière très crédible et un polar classique assez lent, mais très bien construit.

Matière noire, Ivan Zinberg, Cosmopolis, 462 p., 19,95€

Ils en parlent également : EmOtionS, AnaïsSangpages, Aude, Delph, Sonia, Des plumes et des livres, Livresse du noir, MAG, Entre deux livres, Mes lectures du dimanche, Un livre toujours, BooksnPics, One more cup of coffee, Pause polars, Addiction polar, Evasion polar, Les plumes noires, Une lectrice à Paris, La belette

4 Réponses vers “Ivan Zinberg – Matière noire”

  1. J’attends la sortie en poche mais tu m’as clairement convaincu de le lire Yvan 🙂

  2. Moi j’avais particulièrement aimé le côté l’expérience omniprésente dans les lignes…

Répondre à Yvan Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :