Pierre Lemaître – Trois jours et une vie


Un gamin poursuivi par son crime !

Pierre Lemaître – Trois jours et une vie« Trois jours et une vie » est mon premier livre audio !
Même si je préfère largement lire le livre moi-même, je dois bien avouer que ce format s’avère bien pratique lorsque l’on perd chaque jour plus de 1h30 en se rendant au travail en voiture.

« Trois jours et une vie » partage le drame vécu par Antoine Courtin, un garçon de douze ans qui, emporté par une grande colère, assène un coup de bâton mortel à Rémi Desmedt, son petit voisin de seulement six ans. Paniqué, Antoine dissimule maladroitement le corps du gamin dans une cavité sous le tronc d’un hêtre de la forêt de Saint-Eustache. Une fois de retour au village de Beauval, il ne lui reste plus qu’à attendre que la police retrouve le corps et vienne l’arrêter…

Le coupable du crime étant connu dès le départ, l’enjeu du récit n’est évidemment pas de savoir qui a fait le coup, mais plutôt de découvrir comment l’auteur pourra vivre avec le poids de son crime. En installant immédiatement une ambiance pesante au cœur de cette petite bourgade où un tel drame pèse encore plus qu’ailleurs, Pierre Lemaître (« Au-revoir là-haut ») livre donc un roman psychologique noir à l’atmosphère prenante.

En découpant son roman sur trois époques, 1999, l’année du crime, et 2011/2015, l’auteur tente de montrer l’impact psychologique d’un tel crime au long terme. Au fil des pages et des années, l’auteur partage ainsi la culpabilité, l’angoisse, la paranoïa et les regrets d’Antoine. Sous la menace constante d’un passé qui risque à tout moment de ressurgir, telle une épée de Damoclès, Antoine vit finalement emprisonné par cette hantise, à défaut d’être physiquement enfermé derrière des barreaux. Je pense à ce titre que ce format audio, qui a tendance à créer plus de distance entre le lecteur et le contenu, empêche d’entrer pleinement dans les pensées d’Antoine, au détriment de l’empathie.

Beaucoup aimé ce roman, même si ce n’est pas son meilleur !

Trois jours et une vie, Pierre Lemaitre, Albin Michel, 280 p., 19,80 €

Ils en parlent également : EveCéline, AnnickJean-Pierre, MylèneCollectif polar, Un livre un thé, Knut, Ouvrez-moi

7 Réponses vers “Pierre Lemaître – Trois jours et une vie”

  1. Amusant, c’est aussi le premier livre audio que j’ai écouté. Gagné dans un Masse Critique de Babelio que j’avais demandé sans avoir vu que c’était un audio. Mon plaisir de lecture avait été gâché par les intonations de Philippe Torreton qui a mon avis en faisait trop. Je l’aurais voulu plus sobre pour pouvoir mieux sentir mes propres émotions. J’ai ensuite, une nouvelle fois en audio, gagné des nouvelles de Murakami lues par Étienne Beydon d’un ton égal qui a laissé toute la place à mon imagination.

  2. J’avais bien aimé le film aussi !

  3. j’ai aimé le roman et le film ce qui n’est habituel chez moi, les films me déçoivent souvent…
    j’ai adoré « Au-revoir là-haut » et « couleurs de l’incendie » mais pas lu le 3e encore…
    Sinon, je me suis régalée avec « robe de marié » 1e incursion dans ses polars, évidemment la trilogie m’attend 🙂

  4. J’avais aimé ce roman lu et commenté en octobre 2016. Pas le meilleur de cet auteur, d’accord. Mais pris pour lui-même, il vaut la peine d’être lu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :