Markus Zusak – La voleuse de livres


Quand la Mort raconte la guerre !

Markus Zusak - La voleuse de livresL’histoire de Liesel Meminger, petite orpheline allemande de neuf ans, recueillie par Hans et Rosa Hubermann à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, aurait pu n’être qu’un énième récit sur cette page sombre de notre Histoire, mais son approche originale en fait sans doute une œuvre indispensable.

Il y a tout d’abord la Mort, qui fait office de narratrice. Une Mort finalement très humaine, qui n’est somme toute pas insensible à cette tragédie qui l’oblige à faire des heures supplémentaires. Dotée d’humour et d’émotions, elle fait son boulot du mieux qu’elle peut en recueillant les âmes avec douceur et compassion. 

Il y a ensuite la petite Liesel, qui croise à trois reprises la route de la Mort et dont la destinée parsemée de drames ne manque pas d’émouvoir le lecteur et même la narratrice. En racontant l’histoire de cette gamine, Markus Zusak offre non seulement le regard d’une enfant sur la guerre, mais invite surtout à découvrir le point de vue de citoyens allemands qui souffrent également de privations et qui n’adhèrent pas tous au nazisme… 

Il y a finalement le pouvoir des mots, découvert au fil des pages par cette fillette qui dérobe son premier livre alors qu’elle ne sait pas encore lire. Des mots qui réconfortent ceux qui tremblent de peur au fond d’un abri souterrain lors des bombardements aériens, mais des mots qu’Hitler utilise également afin d’endoctriner tout un peuple…

Si je ne suis pas fan du principe de dévoiler les événements qui vont avoir lieu au début de chaque chapitre, j’ai cependant été charmé par l’approche originale de ce roman (la Mort en tant que narratrice, le regard d’une enfant et le point de vue allemand), par le rôle central qu’y jouent les livres et par les relations bouleversantes que la petite Liesel tisse au fil des pages, que ce soit avec ses parents adoptifs, avec son petit voisin qui se prend pour Jesse Owens ou avec ce juif condamné à vivre dans un sous-sol, sans oublier la femme du maire et son immense bibliothèque… 

Incontournable !

La voleuse de livres, Markus Zusak, Pocket, 640 p., 8,40€

Ils en parlent également: Marine, Priscilla, Camille, Eve, Page après page, Valmyvoyou lit

20 Réponses vers “Markus Zusak – La voleuse de livres”

  1. Merci pour cette recension, ce livre m’attend depuis….

  2. valmyvoyoulit Says:

    Merci 🙏😍

  3. je garde un très bon souvenir de cette lecture, je le relirais même avec plaisir mais trop de pain sur la planche en ce moment

    • Je ne crois pas avoir déjà relu un livre…Des BDs oui, mais jamais un roman…pas par manque d’envie, mais surtout par manque de temps 😉

      • je fais des exceptions j’ai lu 2 fois tous les tomes des « Rois maudits » et Léon l’Africain » d’Amin Maalouf
        il s’agit plus souvent de livres du XIXe que j’aime ressortir régulièrement 🙂

  4. Lu et j’ai beaucoup aimé. Un classique. Beau retour Yvan 🙂😉

  5. Que j’ai aimé ce roman…. Je l’ai fait découvrir à des ados liés d’une rencontre…. Inoubliable 😉

  6. Je ne peux qu’être d’accord à ton avis. J’ai eu un coup de coeur monumental pour ce roman. Une claque et original. Je compte le relire cette année 😀

  7. Je ne sais par quelle sorcellerie WP, je n’arrive pas à recevoir tes publications ! Bref, je me suis réabonnée, pour la énième fois, en espérant que cela soit la bonne… Ce livre est dans ma PAL depuis des lustres, il faudrait que je pense à le sortir…

  8. Il m’attend dans ma PAL depuis des années, mais tu donnes très envie de le sortir de là 🙂 (Comme toujours ahah)

  9. J’avais découvert cette histoire en premier lieu par le film, puis ai lu le roman. Beaucoup aimé les deux.

  10. Un incontournable de la littérature!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :