Valentine Stergann – Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël


Une comédie romantique de Noël !

Valentine Stergann - Les ours mal léchés s'apprivoisent à NoëlA 35 ans et dans l’incapacité d’avoir des enfants, Irène se lasse du couple qu’elle forme avec Edouard depuis déjà dix- huit ans. Lorsqu’elle hérite d’une maison en Cornouailles, elle décide de tout plaquer et de refaire sa vie de l’autre côté de la Manche. Une fois sur place, elle sympathise très vite avec son voisin septuagénaire, Jacob, ainsi qu’avec Quincy, le fils de 9ans et demi de son autre voisin. Le père du gamin, véritable ours mal léché prénommé Rudolph, semble par contre beaucoup plus hermétique à l’arrivée de cette française un peu trop envahissante…

« Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël » est une comédie romantique qui se déroule à l’approche des fêtes de Noël et qui invite à suivre la rencontre de deux êtres en pleine reconstruction qui, à la base, ne semblent pas avoir grand-chose en commun. Situé à Charlestown, petite bourgade côtière en Cornouailles où tous les habitants se connaissent et où les secrets ne font pas long feu, ce roman de Valentine Stergann est également une invitation au voyage et au dépaysement.

En plein confinement COVID-19 cela fait beaucoup de bien de côtoyer des personnages tellement attachants et en particulier le petit Quincy, à la maturité déconcertante et à la franchise on ne peut plus touchante. Même son père, totalement bourru et casanier, finit par trouver une petite place dans notre cœur au fil des pages.

Parsemé de scènes cocasses et de répliques marrantes, ce roman d’une grande légèreté se lit le sourire aux lèvres. En abordant plusieurs thèmes douloureux, tels que la pression sociale, le deuil, la dépression, le burn-out ou l’infertilité, l’auteure ne manque pas non plus de toucher les cordes un peu plus sensibles du lecteur.

Un roman qui devrait donc même pouvoir apprivoiser les ours mal léchés, peu importe la période de l’année. Même moi, qui était plutôt hermétique au genre, je me retrouve à vous conseiller une deuxième romance de Noël après l’excellentissime « Les étoiles brillent plus fort en hiver » de Sophie Jomain. Ça doit être un effet secondaire du lock-down !

Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël, Valentine Stergann, Hugo Poche, 461 p., 7,60€

Ils en parlent également: Gwen, Rowena, Marine, Lucie, Pommy, Sophie, Des mots aux livres, Estwinch, Laurenna, Steph, Shazia, Emilie, Petite étoile livresque, Fille de papiers, Stéphanie, Lise, Marine, Lucie, Marion, Chloé, Floriane, Coralie, Séverine, Virginie, L’antre d’une rêveuse, One more round, Dystopia girl, Elsa, Il était une fois, Ananaas, Charlize, Rosilize, Marine, Catherine, Nathi, Aux rêves des mots, Emilie, Saiwhisper, Julie, Valentine, Rêve en livres, Mélodie

11 Réponses vers “Valentine Stergann – Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël”

  1. Merci du lien !^^
    Je suis d’accord avec ton ressenti sur cette chouette romance hivernale. Comme toi, je n’attends pas forcément la période pour lire ce genre d’ouvrages.
    Je note  » Les étoiles brillent plus fort en hiver  » ! Tu m’as donné envie.

  2. Un miracle de Noël… au printemps ! 😀

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :