Archive pour 1 janvier 2022

Romans : Le Bilan de 2021

Posted in DIVERS, Littérature with tags , , on 1 janvier 2022 by Yvan

Bilan livres 2021Après une nouvelle année parsemée de confinement, mais heureusement assez riche en lectures, le moment est venu de faire un petit bilan sur mes lectures de 2021… et de peut-être vous donnez quelques idées de lectures avant la rentrée littéraire.

Je tiens d’ailleurs à remercier tous les blogueurs et tous les lecteurs Babelio qui m’ont permis de découvrir toutes ces pépites.

Si je devais résumer cette année de lecture en 5 points, ce seraient les suivants :

  • Si votre PÀL déborde et que vous n’avez de la place que pour un seul roman en plus, n’hésitez pas et prenez « Des diables et des saints » de Jean-Baptiste Andrea ! Perso, je le prendrais même avec sur une île déserte !
  • Je croyais avoir fait le tour des récits sur Auschwitz, mais c’était avant d’avoir lu « Si c’est un homme » de Primo Levi. Si vous ne devez lire qu’un seul roman sur les camps de concentration, c’est probablement celui-ci.
  • Ce qui s’est passé en Afghanistan cette année est terrible et des pépites tels que « La laveuse de mort » de Sara Omar ou « Que sur toi se lamente le Tigre » d’Emilienne Malfatto font bien d’y dénoncer la condition féminine…
  • Le vaccin COVID a probablement des effets secondaires car me voilà fan de Brittainy C Cherry (« Eleanor & Grey« ), qui écrit des histoires d’amour pour ados, tout en proposant des couvertures originales qui ne vous invitent pas seulement à reposer ses romans, mais à les jeter le plus loin possible. Merci de tester et de confirmer si vous êtes également vaccinés…
  • Merci aux auteurs de « Goldorak » de m’avoir replongé en enfance, tout en me redonnant goût à la bande dessinée. Ah, nostalgie, quand tu nous tiens !

Bonne lecture et tous mes meilleurs vœux pour 2022 !

Mes coups de cœur de 2021 :

Jean-Baptiste Andrea – Des diables et des saints Grégoire Delacourt – L’Enfant réparé Karine Giebel – Glen Affric
Agnès Martin-Lugand – La Datcha Séjal Badani – La passeuse d’histoires Marie Vareille – Ainsi gèlent les bulles de savon
Franck Thilliez – 1991 Amélie Nothomb – Premier sang R.J. Ellory – Le carnaval des ombres
Sorj Chalandon – Enfant de salaud Marie Vingtras – Blizzard Laetitia Colombani – Le cerf-volant
 width= Nathacha Appanah – Rien ne t’appartient Michael Christie – Lorsque le dernier arbre
Valentine Stergann – Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël Brittainy C Cherry – Eleanor & Grey Niklas Natt och Dag – 1794
Caroline Laurent – Rivage de la colère Guillaume Sire – Avant la longue flamme rouge Sara Omar – La Laveuse de mort

Les autres très bonnes lectures :

Virginie Grimaldi – Les possibles Chahdortt Djavann – Et ces êtres sans pénis! Solène Bakowski – Rue du Rendez-vous
Chuck Wendig – Les Somnambules Claire Norton – Celle que je suis Yoann Iacono – Le Stradivarius de Goebbels
Mohamed Mbougar Sarr – La plus secrète mémoire des hommes Amélie Antoine – Le bonheur l’emportera Julien Sandrel – Vers le soleil
Clara Dupont-Monod – S’adapter Delphine Horvilleur – Vivre avec nos morts Sophie Jomain – M’asseoir cinq minutes avec toi
Anne Berest – La carte postale Marie-Sabine Roger – Dernière visite à ma mère Michel Bussi – Code 612. Qui a tué le Petit Prince?
David Diop – La porte du voyage sans retour Anna McPartlin – Sous un grand ciel bleu Luca Di Fulvio – Mamma Roma
Thibault Bérard – Il est juste que les forts soient frappés Pedro Correa – Matins Clairs, Lettre à tous ceux qui veulent changer de vie Laurent Mauvignier – Des hommes
Jean-Claude Grumberg – Jacqueline Jacqueline Mathieu Menegaux – Femmes en colère Marie-Aude Murail – Simple
Richard Powers – Sidérations Aki Shimazaki – Sémi Émilienne Malfatto – Que sur toi se lamente le tigre

Excellent, mais découvert sur le tard :

Haruki Murakami – Le Meurtre du Commandeur Markus Zusak – La voleuse de livres Luis Sepúlveda – Le vieux qui lisait des romans d’amour
Primo Levi – Si c’est un homme Négar Djavadi – Désorientale Larry Tremblay – L’orangeraie
Karine Giebel – Juste une ombre Serena Giuliano – Mamma Maria Bernard Minier - Une putain d'histoire
Akira Mizubayashi – Âme brisée Pierre Lemaître – Trois jours et une vie David Vann – Sukkwan Island

Encore une dose de bons polars pour les amateurs :

René Manzor – A Vif A.J. Kazinski et Thomas Rydahl – La mort d’une sirène Michel Bussi – Rien ne t’efface
Ane Riel – Résine Chrystel Duchamp – Le sang des Belasko Yves Laurent – Jeux de vilains
François-Xavier Dillard – Prendre un enfant par la main Raphaël Passerin – Le cas Van Noorden Olivier Bal – La Forêt des disparus

Une seule BD…mais un immense coup de cœur :

Dorison, Bajram, Cossu, Sentenac, Guillo – Goldorak

-> Jetez également un œil à mon bilan de 2020 !

-> Jetez également un œil à mon bilan de 2019 !

-> Jetez également un œil à mon bilan de 2018 !

-> Jetez également un œil à mon bilan de 2017 !