Archive for the [DL 2007] Category

Andreas – Capricorne T12

Posted in BANDES DESSINÉES, Franco-Belge, Lombard, Séries, [Angoulême 2008], [Avancé], [DL 2007], [En cours] with tags , on 9 juin 2010 by Yvan

Andreas - Capricorne T12Après avoir proposé un one-shot axé sur les conversations de deux hommes au sein d’une ambiance « coin de feu », Andreas change à nouveau son fusil d’épaule et propose un douzième tome sans paroles.

Poursuivant le long voyage en solitaire qui doit le mener à New York, Capricorne se retrouve dans les montagnes, au milieu d’un clan qui survit à la merci des avalanches. C’est d’ailleurs ce danger permanant qui est à l’origine du mutisme de cet album, chaque bruit pouvant causer la perte des protagonistes. Et Andreas ne serait pas Andreas s’il ne prolongeait pas ce silence et ce vide au-delà du contenu, en proposant un album sans titre et sans couverture, abandonnant cette dernière sans texte et à la merci d’un blanc couleur neige.

Et malgré ce vide apparent, l’album s’avère une nouvelle fois d’une grande richesse. Riche en non-dits, les échanges non-verbaux entre ces montagnard et Capricorne captivent et malgré ce long mutisme, l’action demeure au rendez-vous. Cette histoire qui retourne sur les traces du Concept, l’organisation mystérieuse qui avait réussi à prendre le contrôle de la planète, permet également de retrouver l’astronef des trois (ou du moins ce qu’il en reste) et d’introduire un nouvel objet occulte en forme d’étoile. Après deux one-shot plus réalistes, celui-ci semble donc à nouveau entrouvrir la porte du fantastique.

Au niveau du graphisme, au découpage toujours aussi original, Andreas prouve qu’après avoir réussi à rendre les bavardages du tome précédent passionnants, il est également de rendre un tome muet prenant.

Du grand art !

Retrouvez cet album parmi les titres sélectionnés au Festival d’Angoulême 2008 !

Bendis & Bagley – Ultimate Spider-Man

Posted in BANDES DESSINÉES, Brian M Bendis, Comics, Deluxe, Intégrales, Panini, Spider-Man, [Avec super-héros], [DL 2007] with tags on 24 mai 2010 by Yvan

Bendis & Bagley - Ultimate Spider-Man« Ultimate Spider-Man », comme les autres séries de l’univers Ultimate Marvel, est une version modernisée du personnage de Spider-Man, visant à conquérir un jeune public parfois rebuté par quarante ans de continuité. Cette première intégrale reprend les treize premiers épisodes de la version US Ultimate Spider-Man, écrits par Brian Michael Bendis (« Torso », « Powers », « Daredevil », « Goldfish », « Jinx », « Sam and Twitch ») et dessinés par Mark Bagley.

Ce récit respecte l’histoire des origines de Spider-Man, tout en relookant les différents personnages au niveau de leur apparence, mais également au niveau de leurs personnalités et interactions. Cet album s’avère donc idéal pour ceux qui ne connaissent pas encore l’univers de l’homme araignée, car il revisite les débuts de Spider-Man.

Par contre, pour ceux qui connaissent déjà un peu l’histoire de Spider-Man, cela avance quand même un peu trop lentement. Mais le fait de prendre son temps permet également à Brian Michael Bendis de développer un peu plus les personnages secondaires et de leur donner une touche différente que dans l’histoire classique.

On découvre donc un héros qui essaye de gérer ces nouveaux pouvoirs perturbent son équilibre quotidien, ainsi que cette fameuse tragédie qui va venir mettre de l’ordre dans ses idées et donner un but à l’homme araignée. Outre ses premiers affrontements avec le Bouffon Vert et sa relation avec Mary J, la dernière partie de cet album livre l’affrontement entre Spider-Man et Wilson Fisk, le Caïd de Hell’s, et ses acolytes. Son boulot en tant que photographe au Daily Bugle s’avère d’ailleurs être une excellente source d’information pour notre héros qui décide donc de s’attaquer au crime organisé.

Le dessin est quant à lui très lisible, plutôt agréable au niveau de la qualité d’impression, mais avec quelques bizarreries au niveau des proportions.

A conseiller aux néophytes de Spider-Man !

Cyril Pedrosa – Trois ombres

Posted in BANDES DESSINÉES, Delcourt, Franco-Belge, One-shots, Shampooing, [Angoulême 2008], [Avancé], [DL 2007] with tags , on 20 avril 2010 by Yvan

Pedrosa trois ombres« Trois Ombres » fait partie de la collection Shampooing : une collection où Lewis Trondheim met tout ce qui lui plaît et qui ‘lave la tête et fait des bulles’, comme mentionné sur le site de Delcourt.

Pour ce conte fantastique, Cyril Pedrosa (« Les coeurs Solitaires », « Ring Circus ») s’est inspiré du drame subi par un couple d’amis qui venaient de perdre leur enfant. Le format de cette bande dessinée permet à l’auteur de s’exprimer en toute liberté sur près de 300 pages en noir et blanc et de nous livrer un récit intimiste prenant, relatant l’histoire de trois ombres venues s’emparer d’un gentil petit garçon nommé Joachim.

C’est l’histoire d’une course folle entre un père, incapable de se résigner à abandonner son fils à une destinée inéluctable, et une mort, représentée ici par trois ombres. Malgré un sujet difficile, Pedrosa parvient à Lire la suite

Ludovic Debeurme – Le grand Autre

Posted in BANDES DESSINÉES, Cornélius, Franco-Belge, Ludovic Debeurme, One-shots, [Angoulême 2008], [DL 2007], [Sélectif] with tags , on 7 avril 2010 by Yvan

Le grand autreLouis a les yeux dirigés vers l’intérieur et ne voit pas le monde extérieur de la même manière que les autres. Ce lourd fardeau qui le baigne dans le pessimisme et la noirceur le pousse à fuir les humains et l’humiliation qu’ils lui réservent. Pourtant, au milieu de la médiocrité environnante, semble surgir une fille qui ne le laisse pas indifférent. A l’inverse des autres personnes de son âge, Célia ne craint pas d’approcher Louis et décide même de suivre la direction empruntée par cet être extraordinaire aux prothèses oculaires. Un choix qui va l’emmener sur une voie riche en dangers et rencontres étonnantes.

Avec Le grand Autre, l’auteur de Lucille (récipiendaire du Prix René Goscinny et récompensé au Festival d’Angoulême 2007), livre encore une bien belle brique qui se concentre à nouveau sur Lire la suite

Run – Mutafukaz T2

Posted in Ankama, BANDES DESSINÉES, Franco-Belge, Trilogies, [Avancé], [DL 2007] with tags on 7 avril 2010 by Yvan

MutafukazTerminado la glandouille au milieu des cucarachas dans une chambre pourrie du quartier latino de Rios Rosas ! Adios les journées zapping devant des matchs de catch mexicain avec son pote Vinz ! Depuis qu’il s’est explosé la cabeza contre une fourgonnette, Angelino aperçoit des petits hommes verts … euh pardon, noirs. Hasta la vista guérilla urbaine du bouillonnant quartier de Palm Hill ! Celui-là même que nos deux losers avaient réussi à quitter sain et sauf grâce à l’intervention de l’auteur en personne !
Poursuivis par des mystérieux « Men in Black » ils s’enfoncent maintenant dans les bas-fonds du Down Town. Une cavale qui passe par une guerre entre clans yakuza et chinois à Little Tokyo, pour terminer en bordure de désert. Parallèlement, à l’église Santa de Oro, des justiciers luchadores se recueillent devant le corps de Jessy Christ et se préparent à un nouvel affrontement contre le mal, dont dépendra le sort de l’humanité. Les envahisseurs de l’espace sont-ils parmi nous ? Qui livrera désormais les pizzas d’Angelo ? Jessy Christ va-t-il ressusciter ? Le monde est-il en train de devenir fou ?

Dérivé du mot « Muthafukaz », autrement dit « Motherfuckers » en argot hispanique américain, ce projet multimédia de l’auteur français Run est publié par un éditeur stimulé par l’idée de proposer des bande-dessinées tirées de l’univers du jeu : Ankama éditions. Après une mise en bouche « Mucho Caliente » aussi prometteuse que percutante, labellisée « Attention Talent » par la FNAC, le road-movie d’Angelino et Vinz se poursuit dans cette même atmosphère gangsters hip-hop et téquila.

Ce cocktail explosif mélangeant différentes expérimentations graphiques et concepts visuels parvient à développer un style très personnel qui accroche dès les premières pages. S’inspirant de la science-fiction des années 50-60 du genre Les Envahisseurs, tout en baignant dans un univers contemporain très « djeuns », Mutafukaz parvient à se situer aux frontières des genres, quelque-part entre comics, franco-belge et manga. Différents petits suppléments sous forme d’articles, de références, de croquis, de pubs, et autres, viennent agrémenter le récit principal et l’univers déjanté imaginé par l’auteur. Le rythme imprégné est trépidant, l’humour constamment au rendez-vous, les répliques fusantes et l’action omniprésente tout au long des courses poursuites, fusillades et affrontements entre gangs. Et même si la trame de fond évolue finalement peu, malgré les quelques réponses apportées par cette suite, la véritable richesse de Troublants trous noirs se situe dans ces nombreuses scènes secondaires qui seraient dispensables à tout autre récit.

Graphiquement, on ne s’ennuie pas non plus en passant du papier glacé au papier mat, de couleurs flashs au noir et blanc et en enchaînant les délires visuels. Multipliant les références, parsemant les détails, dynamitant les poncifs du genre, jouant avec les codes et passant d’une ambiance à l’autre en incorporant même un chapitre entier façon manga, cette trilogie bourrée d’originalité fait souffler un vent de fraicheur au milieu d’un neuvième Art qui s’enlise avec complaisance à l’intérieur de formats standards et de parutions classiques. Réalisé à la manière d’un DVD collector, quelques guest stars comme Lewis Trondheim, Stan, Gobi, Bicargo Banzai, Tragnark, Dav Guedin, Rafchan, Chick, Eric Herenguel, Capucine, Art Seven Sayan, Jonn ou Ntamak viennent pigmenter le joli bonus de cette œuvre hybride.

Cet ovni est régulièrement signalé dans le rayon inclassable de votre librairie : ils sont parmi nous !

Run – Mutafukaz T2Lisez également l’avis à plusieurs mains de K.BD !

Warren Ellis et Ben Templesmith – Fell

Posted in BANDES DESSINÉES, Comics, Contrebande, Delcourt, One-shots, Warren Ellis, [DL 2007], [Sans super-héros] with tags on 4 avril 2010 by Yvan

On a tous quelque chose à cacher !

Fell L’inspecteur Richard Fell, transféré pour d’obscures raisons de l’autre côté du pont, dans la (féro)cité nommée Snowtown, ne déroge pas à cette maxime. Dans ce ghetto urbain où règnent le crime, le désespoir et la peur, l’impunité est de rigueur. Les criminels grouillent, tandis que les trois flics et demi (un cul de jatte dans le lot) qui peuplent le petit commissariat de la ville ont oublié toute notion du mot «justice». Meurtres, voleurs de fœtus, bombes humaines, cadavres méconnaissables, dépeceurs de femmes, proxénètes et pédophiles : les affaires sordides s’accumulent avec la régularité d’une horloge suisse, sans que ces policiers blasés y consacrent la moindre minute. C’est évidemment sans compter sur Lire la suite

Will Argunas – Missing

Posted in BANDES DESSINÉES, Casterman, Franco-Belge, KSTR, One-shots, [DL 2007], [Grand public] with tags on 4 avril 2010 by Yvan

MissingDeux flics interceptent un individu plutôt louche à bord d’une voiture volée dont le coffre contient une couverture pleine de sang. Pendant la garde à vue du suspect, Franck, flic aux antécédents violents et hanté par la disparition de sa fille Emmy, semble péter un fusible. Joe fera tout son possible pour contenir la colère et la douleur de son collègue, mais sera vite dépassé par la tournure dramatique des événements …

Missing, titre évocateur faisant frémir tout parent qui se respecte, repose fondamentalement sur une disparition d’enfant. Si le terme anglophone est universel, cette Amérique profonde se prête particulièrement bien au développement de ce polar sombre. Un décor américain enneigé qui fait penser à Fargo, un pays de libertés prônant la justice individuelle et le port d’armes, venant faire écho aux dénonciations de Bowling for Columbine et rendant cette spirale de violence quasi inéluctable.

Démarrant par un banal contrôle de police, ce récit bascule très vite vers Lire la suite