Archive for the Alan Moore Category

Alan Moore et Jacen Burrows – Providence

Posted in Alan Moore, BANDES DESSINÉES, Comics, Panini, Séries, [DL 2016], [En cours], [Sans super-héros] with tags on 15 avril 2016 by Yvan

Revisite de l’univers de H.P. Lovecraft !

Alan Moore et Jacen Burrows - ProvidenceNew York, 1919. Afin de remplir au plus vite une demi-page du New York Herald, le journaliste Robert Black propose de faire un article sur le lien entre le livre Sous le monde et une étrange vague de suicides parmi les lecteurs de l’ouvrage. Pour ce faire, il contacte un certain Docteur Alvarez, qui avait jadis écrit un papier sur le sujet. C’est le début d’une longue enquête à travers les États-Unis, à la recherche d’un mystérieux tome alchimique…

À l’instar de Neonomicon, ce nouvel ouvrage d’Alan Moore (Watchmen, V pour Vendetta, La Ligue des Gentlemen extraordinaires, From Hell) rend hommage à H.P. Lovecraft. En multipliant les références au travail et à la vie du célèbre écrivain américain, Moore plonge immédiatement le lecteur dans un univers lovecraftien, tout en créant des liens avec ses précédents comics, The Courtyard et Neonomicon.

Si le personnage principal, homosexuel et attiré par le surnaturel, sort déjà des sentiers battus de l’époque, son enquête littéraire l’amène à croiser des gens encore bien plus étranges, voire malsains. Ce road-trip à travers le pays permet à l’auteur de mettre à nu les dessous d’une Amérique occulte, tout en évoquant des sujets délicats tels que le nazisme, la Shoah ou l’inceste. La présence de textes, principalement issus du journal intime de Robert Black, à la fin de chaque épisode augmente encore la densité et la richesse du récit. De prime abord, ces ajouts peuvent sembler redondants, mais ils viennent compléter utilement chaque chapitre et offrent des points de vue différents particulièrement intéressants, tout en partageant le ressenti du héros et en approfondissant les idées de Moore.

Classé dans le genre horrifique, l’album ne propose cependant pas une forme d’épouvante explicite, mais plutôt latente, enfuie et omniprésente. Le réalisme froid du dessin de Jacen Burrows contribue à ce titre à installer une paranoïa grandissante au fil des pages.

Indispensable pour les fans de H.P. Lovecraft !

Publicités

Moore & O’Neill – La Ligue des gentlemen extraordinaires

Posted in Alan Moore, BANDES DESSINÉES, Comics, Editions USA, Intégrales, [Angoulême 2000-2005], [DL 2000 à 2005], [Sans super-héros] with tags , on 7 mai 2010 by Yvan

Moore & O'Neill - La Ligue des gentlemen extraordinairesAprès « Watchmen » et « From Hell », voici donc un autre chef-d’œuvre signé Alan Moore. Cette première intégrale rassemble les six épisodes de la première mini-série dédiée à ces Gentlemen extraordinaires.

Le principal attrait de cette saga se situe au niveau du casting. Réutilisant plusieurs personnages extraits de grandes œuvres littéraires, Alan Moore propose une brochette de personnages aux caractères bien trempés. Ceux-ci sont recrutés afin de former une sorte de groupe de super-héros, au service de la Reine dans une Angleterre victorienne. Le lecteur redécouvre ainsi des personnages tels que Allan Quattermain (Les Mines du roi Salomon – Henry Rider Haggard), Wilhelmina Murray (Dracula – Bram Stocker), Griffin (L’homme invisible – H.G. Wells), Dr Jekyll et son double maléfique Mr Hyde (Docteur Jekyll et Mister Hyde – Robert Louis Stevenson), ainsi que le capitaine Nemo et son Nautilus (20.000 lieues sous les mers – Jules Verne). Ces personnages sont revisités avec brio et servent à merveille cette intrigue d’espionnage. Les dialogues sont d’une grande justesse et les relations entre les différents personnages sont parfaitement exploitées. Au sein d’une ambiance Steampunk particulièrement réussie, l’auteur développe un récit mêlant action, humour et références multiples. Le lourd passé de Mina entretient quant à lui cette part de mystère qui ne manquera pas de nous titiller tout au long de cette saga.

Si le graphisme ne séduira pas tout le monde j’ai été totalement conquis par les dessins de Kevin O’Neill (« Marshall Law »). Des décors urbains grandioses, parfaitement rendus par le grand format de cette intégrale, aux visages expressifs et légèrement caricaturaux des personnages, en passant par une colorisation parfaitement adaptée à cette époque victorienne version Steampunk, j’ai vraiment pris grand plaisir à contempler chacune des planches de cet album.

Un chef-d’œuvre qui inspira notamment l’excellente série en six tomes « La Brigade Chimérique ».

Alan Moore – From Hell

Posted in Alan Moore, BANDES DESSINÉES, Comics, Delcourt, K.BD, One-shots, [DL 2000 à 2005], [Sans super-héros] with tags on 6 avril 2010 by Yvan

mooreDans cet album imposant Alan Moore (V pour Vendetta, Watchmen) livre sa vision sur l’histoire du célébrissime Jack l’Eventreur. D’entrée il faut souligner le travail de recherche titanesque, comme en témoigne le copieux appendice d’environs 50 pages où l’auteur cite non seulement ses nombreuses sources, mais explique également ses choix par rapport aux différentes théories existantes concernant l’histoire de Jack l’Eventreur.

Cette œuvre est à cataloguer parmi la catégorie polar mais va bien au-delà du genre et se situe plutôt aux frontières du neuvième art car je n’ai jamais lu une bande dessinée construite de manière aussi complexe, détaillée et pourvue d’une Lire la suite

Alan Moore & Brian Bolland – The killing Joke

Posted in Alan Moore, BANDES DESSINÉES, Batman, Comics, One-shots, Panini, [Avec super-héros], [DL 2009] with tags on 3 février 2010 by Yvan

killing jokeLa voilà, cette nouvelle édition tant attendue de cet album incontournable pour tous les fans de Batman. L’album «The killing Joke» d’Alan Moore & Brian Bolland est une des histoires de Batman les plus éditées en français :

1. Dans le numéro 1 du magazine « les chroniques de Batman » par Comics USA [1989]
2. En album « Souriez! » chez Comics USA [1989]
3. En poche chez J’ai Lu [1990]
4. Chez Delcourt sous le titre « Batman – Rire et mourir » [1999]
5. En poche, avec « Batman – Année 1 » dans Le monde de la BD tome 17 [2004]
6. Chez Panini sous le titre « Batman – The Killing Joke » [2009]

L’histoire, assez simple, démarre par une nouvelle évasion du Joker de l’Asile d’Arkham, qui a préparé un petit jeu psychologique machiavélique, dont le commissaire Gordon et sa fille seront les dindons de la farce.

Avec ce récit Alan Moore explore les origines du Joker et de sa folie et tente de tirer la parallèle avec Lire la suite

Alan Moore – Watchmen

Posted in Alan Moore, BANDES DESSINÉES, Comics, DC Essentiels, Delcourt, Intégrales, Urban Comics, [Avec super-héros], [DL 1900 à 2000] with tags on 18 janvier 2010 by Yvan

Entrez dans un comics avec vue sur les coulisses, le ridicule et l’impuissance des super-héros ! Les « super » héros de Moore sont vieux, fatigués, alcooliques, bedonnants, psychopathes, corrompus, et j’en passe !

A l’aide d’un scénario complexe et intelligent, cette parodie profonde sur les super-héros place un miroir devant les héros américains.

Le Comédien, le Hibou, Ozymandias, Dr. Manhattan et le fantastiquement névrosé Rorschach parviendront-ils à éviter une guerre nucléaire alors que minuit, l’heure fatidique, approche ? Moore vous le fera découvrir en temps réel pour vous mettre KO à la fin de ce chef-d’œuvre !

Alan Moore – V pour Vendetta

Posted in Alan Moore, BANDES DESSINÉES, Comics, Contrebande, Delcourt, Intégrales, [DL 1900 à 2000], [Sans super-héros] with tags on 18 janvier 2010 by Yvan

V, personnage mystérieux, intelligent et extrêmement rapide s’attaque au système totalitaire anglais. V comme vif, dans ses gestes mais également dans ses paroles.

Ce comics, plus psychologique et profond qu’un comics classique, pourvu d’un dessin sombre et glauque, est divisé en plusieurs actes délivrant chacun un aspect de V et de sa vengeance. L’acte un est tout bonnement sublime avec une action soutenue, l’acte 2 est un peu plus lent et pourrait inciter à décrocher, mais c’est pour mieux finir en beauté !

Si ce fin justicier signe ses actes d’un V, ce chef-d’œuvre est signé Alan Moore !