Archive for the [Angoulême 2008] Category

Andreas – Capricorne T12

Posted in BANDES DESSINÉES, Franco-Belge, Lombard, Séries, [Angoulême 2008], [Avancé], [DL 2007], [En cours] with tags , on 9 juin 2010 by Yvan

Andreas - Capricorne T12Après avoir proposé un one-shot axé sur les conversations de deux hommes au sein d’une ambiance « coin de feu », Andreas change à nouveau son fusil d’épaule et propose un douzième tome sans paroles.

Poursuivant le long voyage en solitaire qui doit le mener à New York, Capricorne se retrouve dans les montagnes, au milieu d’un clan qui survit à la merci des avalanches. C’est d’ailleurs ce danger permanant qui est à l’origine du mutisme de cet album, chaque bruit pouvant causer la perte des protagonistes. Et Andreas ne serait pas Andreas s’il ne prolongeait pas ce silence et ce vide au-delà du contenu, en proposant un album sans titre et sans couverture, abandonnant cette dernière sans texte et à la merci d’un blanc couleur neige.

Et malgré ce vide apparent, l’album s’avère une nouvelle fois d’une grande richesse. Riche en non-dits, les échanges non-verbaux entre ces montagnard et Capricorne captivent et malgré ce long mutisme, l’action demeure au rendez-vous. Cette histoire qui retourne sur les traces du Concept, l’organisation mystérieuse qui avait réussi à prendre le contrôle de la planète, permet également de retrouver l’astronef des trois (ou du moins ce qu’il en reste) et d’introduire un nouvel objet occulte en forme d’étoile. Après deux one-shot plus réalistes, celui-ci semble donc à nouveau entrouvrir la porte du fantastique.

Au niveau du graphisme, au découpage toujours aussi original, Andreas prouve qu’après avoir réussi à rendre les bavardages du tome précédent passionnants, il est également de rendre un tome muet prenant.

Du grand art !

Retrouvez cet album parmi les titres sélectionnés au Festival d’Angoulême 2008 !

Publicités

Cyril Pedrosa – Trois ombres

Posted in BANDES DESSINÉES, Delcourt, Franco-Belge, One-shots, Shampooing, [Angoulême 2008], [Avancé], [DL 2007] with tags , on 20 avril 2010 by Yvan

Pedrosa trois ombres« Trois Ombres » fait partie de la collection Shampooing : une collection où Lewis Trondheim met tout ce qui lui plaît et qui ‘lave la tête et fait des bulles’, comme mentionné sur le site de Delcourt.

Pour ce conte fantastique, Cyril Pedrosa (« Les coeurs Solitaires », « Ring Circus ») s’est inspiré du drame subi par un couple d’amis qui venaient de perdre leur enfant. Le format de cette bande dessinée permet à l’auteur de s’exprimer en toute liberté sur près de 300 pages en noir et blanc et de nous livrer un récit intimiste prenant, relatant l’histoire de trois ombres venues s’emparer d’un gentil petit garçon nommé Joachim.

C’est l’histoire d’une course folle entre un père, incapable de se résigner à abandonner son fils à une destinée inéluctable, et une mort, représentée ici par trois ombres. Malgré un sujet difficile, Pedrosa parvient à Lire la suite

Ludovic Debeurme – Le grand Autre

Posted in BANDES DESSINÉES, Cornélius, Franco-Belge, Ludovic Debeurme, One-shots, [Angoulême 2008], [DL 2007], [Sélectif] with tags , on 7 avril 2010 by Yvan

Le grand autreLouis a les yeux dirigés vers l’intérieur et ne voit pas le monde extérieur de la même manière que les autres. Ce lourd fardeau qui le baigne dans le pessimisme et la noirceur le pousse à fuir les humains et l’humiliation qu’ils lui réservent. Pourtant, au milieu de la médiocrité environnante, semble surgir une fille qui ne le laisse pas indifférent. A l’inverse des autres personnes de son âge, Célia ne craint pas d’approcher Louis et décide même de suivre la direction empruntée par cet être extraordinaire aux prothèses oculaires. Un choix qui va l’emmener sur une voie riche en dangers et rencontres étonnantes.

Avec Le grand Autre, l’auteur de Lucille (récipiendaire du Prix René Goscinny et récompensé au Festival d’Angoulême 2007), livre encore une bien belle brique qui se concentre à nouveau sur Lire la suite

Jean Regnaud – Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill

Posted in BANDES DESSINÉES, Emile Bravo, Franco-Belge, Gallimard, K.BD, One-shots, [Accessible], [Angoulême 2008], [DL 2007] with tags , , , on 31 mars 2010 by Yvan

Ma mamanAprès « Aleksis Strogonov » et « Ivoire », le duo Jean Regnaud et Emile Bravo nous livre un récit empli de simplicité et d’authenticité qui va puiser dans les souvenirs d’enfance du scénariste.

« Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill » est l’histoire d’un garçon de six ans qui vit avec son petit frère, son père souvent absent et sa gouvernante Yvette, et dont la maman est partie en voyage. A travers son quotidien, l’enfant va prendre conscience de la nature de ce voyage lointain effectué par celle dont il a plus en plus de mal à se souvenir.

Tout en jouant avec l’imagination fertile des enfants et en surfant sur nos souvenirs d’enfance, le récit va questionner le lecteur quant à l’utilité de cacher certaines vérités aux enfants. Du coup cette lecture découpée en plusieurs chapitres parvient à mélanger mélancolie, tristesse et humour de manière fort naturelle et efficace.

Le dessin simple et touchant d’Emile Bravo (« Une épatante aventure de Jules »), tout comme les tons pastel, collent parfaitement à ce monde écolier et à cette ambiance enfantine. Voguant entre la bande dessinée et le conte illustré, ce petit chef-d’œuvre à la fin émouvante saura ravir les plus petits, mais également les papas et, assurément, les mamans.

Indispensable !

Jean Regnaud - Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo BillLisez également l’avis sur K.BD !

Ibn Al Rabin – L’autre fin du monde

Posted in Atrabile, BANDES DESSINÉES, Franco-Belge, One-shots, [Angoulême 2008], [DL 2007], [Sélectif] with tags , on 30 mars 2010 by Yvan

L'autre fin du mondeL’auteur suisse Mathieu Baillif, alias Ibn Al Rabin (« Cot Cot », « Retour Ecrémé », « Faudrait voir à voir », « Le monde change trop vite ») livre ici un album pour le moins surprenant. Divisé en 26 chapitres numérotés de A à Z, l’objet de 1120 pages n’est pas sans évoquer un dictionnaire, de par sa structure, son format … et son prix.

La trame principale aborde la perte d’un être cher. Mais, si la mort et l’amour qui séparent et unissent le couple sont au centre de cette histoire, d’autres thèmes sont également abordés à travers plusieurs récits parallèles qui viennent s’entremêler de manière structurée et cohérente au récit principal. Au fil des pages, l’auteur passe d’une histoire à l’autre, tout en faisant avancer l’histoire de Milch. Le lecteur se prend vite à ce jeu intriguant qui, malgré son côté fantaisiste, livre les pièces manquantes du puzzle constitué par la vie (et la mort) des différents personnages.

Si le sujet est émouvant, Ibn Al Rabin parvient à Lire la suite

Taiyou Matsumoto – Amer Béton

Posted in BANDES DESSINÉES, Intégrales, Manga / Manhwa, Taiyou Matsumoto, Tonkam, [Angoulême 2008], [DL 2007] with tags , , on 23 mars 2010 by Yvan

Le yin et le yang !

Amèr BétonBlanko et Noiro sont deux orphelins élevés « à la dure » dans les rues de Takara. Ce quartier est certes dominé par la pauvreté, la corruption et la violence, mais c’est le leur ! Ensemble, ils forment « l’équipe des chats » et comme tous félins qui se respectent, ils comptent bien défendre leur territoire. Mais l’arrivée de gangs décidés à refaçonner leur cité, n’est peut-être pas la plus grande menace pour cette paire de jeunes dont l’union fait la véritable force.

Cette version intégrale de plus de 600 pages regroupe les trois tomes de cette série vraiment bouleversante qui fut récemment adaptée au cinéma par Michael Arias. Amer béton conte l’histoire prenante de deux gamins des rues qui incarnent tous les maux d’une ville étouffée par ses yakuza. Noiro est le cerveau de la bande, ses pensées sont noires et emplies de pessimisme et d’animosité. Blanco est attardé, incapable de se débrouiller seul, mais respire la bonne humeur et l’optimisme. Tout les oppose et pourtant, tels le yin et le yang, leur complémentarité attachante, voire même émouvante par moments, les rend inséparables. Liés par Lire la suite

Shaun Tan – Là où vont nos pères

Posted in BANDES DESSINÉES, Comics, Dargaud, K.BD, Long Courrier, One-shots, [Angoulême 2008], [DL 2007], [Sans super-héros] with tags , on 21 mars 2010 by Yvan

Là où vont nos pèresUn homme fait sa valise et quitte ses proches avec l’espoir de trouver une vie meilleure au bout du voyage. Un père de famille qui emballe soigneusement un cadre représentant les deux personnes qu’il abandonne péniblement sur le quai d’une gare : sa femme et sa petite fille. Le train et puis le navire l’emmènent vers l’inconnu, sur les traces de tous ceux qui ont fait le voyage…

Cet album (The Arrival, de son titre original) de la collection Long Courrier est signé Shaun Tan, un illustrateur et auteur indépendant d’origine sino-australienne qui s’est vu décerner le prix du meilleur artiste aux World Fantasy Awards de Montréal en 2001. Inspiré par l’histoire de nombreux émigrants, dont celle de son père, il livre un one-shot qui Lire la suite