Lars Kepler – L’Hypnotiseur


Du bon polar scandinave !

Lars Kepler - L'HypnotiseurAyant rarement été déçu par un polar scandinave, je me devais d’un jour tenter un roman de Lars Kepler, pseudonyme d’un couple d’écrivains, Alexander et Alexandra Ahndoril. Je me suis donc attaqué au premier roman à quatre mains des Ahndoril : L’Hypnotiseur !

J’ai immédiatement fait la connaissance d’Erik Maria Bark, le personnage principal de ce polar suédois. Ce psychiatre spécialisé dans le traitement des chocs et traumas aigus fut également longtemps un expert de renom en hypnose médicale. Ayant définitivement tourné le dos à l’hypnose suite à un scandale qui a failli lui coûter sa carrière et sa famille, le médecin n’exerce plus depuis dix ans… jusqu’à ce coup de téléphone nocturne de Joona Linna, inspecteur principal à la Rikskim de Kungsholmen. Ce dernier aimerait avoir recours à l’hypnose sur un jeune adolescent hospitalisé en état de choc après avoir assisté au massacre de sa famille, ceci afin de retrouver au plus vite le coupable de ce crime abject.

Voilà donc le point de départ de cette enquête policière qui vous happe dès la première page, malgré un style d’écriture qui privilégie le rythme et l’efficacité à la finesse. Le récit est construit en deux parties, l’une se concentrant sur l’enquête policière et l’autre revenant sur le scandale qui a poussé Bark à ne plus avoir recours à l’hypnose. Si la seconde est victime de quelques redondances et n’est pas dénué de quelques longueurs, l’ensemble s’avère néanmoins assez prenant et riche en rebondissements, surtout que la vie privée de Bark et que la santé et les fréquentations de son fils ne manquent pas non plus d’intérêt.

Bref, une très bonne lecture et j’ai donc hâte de découvrir les autres romans signés Lars Kepler.

3 Réponses to “Lars Kepler – L’Hypnotiseur”

  1. Tu sais ce que je pense des polars… Donc je passe mon tour avec ce titre.

    Ceci dit, question. Quel titre conseillerais-tu dans ce genre à quelqu’un qui fuit ce genre ? (J’ai fait le coup à mon amie libraire qui m’a fait lire Ellory et j’avoue avoir été séduite. Ceci dit c’était un conseil du type : « ce livre est un polar fait pour les non-lecteurs de polars.Tu aimeras. » Et contre toute attente, cela m’a plu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :