Maud Mayeras – Reflex


Un petit parfum d’Ellory…

Maud Mayeras - Reflex« Reflex » invite à zoomer sur la vie d’Iris Baudry, photographe de l’Identité Judiciaire, qui cache un douloureux passé derrière son objectif. Lorsqu’elle doit se rendre sur une scène de crime proche de sa ville natale, le flash de son fils Swan, assassiné brutalement il y a onze ans, la frappe de plein fouet. Là, dans le trou du cul du monde, ce bled perdu dans lequel elle a grandi, toute l’horreur remonte à la surface…

Installez-vous confortablement car Maud Mayeras va prendre son temps pour développer son récit. Il y a certes les déboires de Maud, déroulés au présent, mais il y a également le calvaire de cette jeune fille de bonne famille, violée dans les années 20 avant d’être abandonnée dans un couvent, enceinte d’une petite fille qui naîtra avec une jambe estropiée. En effet, on n’est pas chez Disney ici et si les deux histoires vont mettre du temps à se rejoindre, elles ont néanmoins immédiatement un point commun : leur noirceur extrême !

Maud Mayeras déroule donc ce récit à la construction assez lente, mais d’une noirceur envoûtante, sur plusieurs générations, sans jamais perdre le lecteur. Ce dernier se retrouve en effet happé par une ambiance sombre qui devrait ravir les fans d’Ellory. Entre les lignes, l’auteure parvient à saisir l’indicible, partageant les odeurs, saisissant l’atmosphère glauque des événements et installant une ambiance pesante tout au long du roman.

Un polar qui débute par une citation de Rage Against The Machine, dont le style fait penser à Ellory et qui se termine en beauté… bref, un coup de cœur !

Reflex, Maud Mayeras, Anne Carrière, 365 p., 21€

Ils en parlent également : EmOtionS, Cannibal lecteurJean-Paul, MHF, Livresque78, Stelphique, Anaïs, Richard, Au fil de l’histoire, Amandine, Mes Culturiosites, Les pages qui tournent, Blond reader

 

4 Réponses to “Maud Mayeras – Reflex”

  1. Sans doute son meilleur.

  2. Je rejoins Alex : c’est pour le moment le meilleur que j’ai lu de l’auteure ! Entre ambiance et fin magistrale… Très contente que tu ai aussi aimé ! Merci du lien ! :*

  3. Ce livre! Un uppercut!
    Merci pour le lien 😉

  4. Merci pour le lien. Un très bon roman uppercut, dont je gardé un souvenir marquant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :