René Manzor – A Vif


A la folie !

51WQAHCMHiL._SX195_René Manzor m’ayant converti avec son thriller biblique « Apocryphe », j’avais forcément la foi en entamant ce polar plus classique qui nous emmène dans les tréfonds de la folie…

« A Vif » débute par la découverte du corps d’une jeune fille de treize ans, brûlée sur un bûcher. Un meurtre horrible qui rappelle ceux perpétrés quelques années plus tôt… et malheureusement toujours irrésolus. Chargée de mener l’enquête, la capitaine Julie Fraysse consulte Novak Marrec, son prédécesseur qui n’a jamais su découvrir l’identité du mystérieux « Immoleur » de ce petit village de Gévaugnac. Le hic est que celui-ci n’est pas vraiment sorti indemne de cette ancienne affaire et qu’il séjourne dorénavant dans un hôpital psychiatrique, atteint de troubles obsessionnels délirants.    

Ce qui accroche immédiatement le lecteur, ce sont les personnages particulièrement travaillés de Réne Manzor. Il y a tout d’abord ce couple d’enquêteurs atypique, constitué d’une mère de deux enfants qui tente tant bien que mal de conjuguer vie personnelle et vie professionnelle, et d’un homme hanté par les images du passé et naviguant constamment entre réalité et délires. Si l’auteur parvient à les rendre extrêmement attachants, les personnages secondaires ne sont pas en reste. J’ai à ce titre adoré les deux garçons de Julie, qui insufflent beaucoup d’humour à l’ensemble et qui soulignent la capacité de René Manzor à livrer des dialogues parfaitement ciselés, qui ont su me faire sourire tout au long de cette histoire qui ne s’y prête pas forcément.

Il faut ensuite applaudir cette intrigue qui flirte certes régulièrement avec les limites de la crédibilité, mais qui s’avère prenante au possible et qui abandonne le lecteur bouche bée. L’auteur se sert admirablement du profil pathologique de Novak Marrec pour prendre le lecteur à contre-pied, tout en l’emmenant sur le terrain de la psychiatrie.

Ne vous étonnez donc pas si vous refermer ce page-turner en l’ayant aimé… à la folie !

À vif, René Manzor, Calmann-Lévy, 400 p., 20,50 €

Ils en parlent également : Yvan, Frédéric, Nath & Christel, Aude, Laurence, Nadia, Enael, Stéphanie, Collectif Polar, Un livre toujours, Culture VSNews, NigraFolia, Balades en livres, Evasion polar, Flo, Sagweste, Aline

14 Réponses vers “René Manzor – A Vif”

  1. Joli retour Yvan et je partage totalement ton enthousiasme pour ce thriller brillant signé Manzor. Aussi bon qu’Apocryphe c’est dire ! 😉🙂

  2. Effectivement, les échanges avec les enfants étaient savoureux !

  3. Les Lectures de Maud Says:

    Et de 4… il me le faut vraiment vraiment vraiment mais vraiment 🤩🤩🤩

  4. Comme toi, j’ai eu un gros coup de cœur pour ce livre! Un vrai thriller efficace!

  5. Lu et aimé, mais pas encore chroniqué !

  6. […] vous convaincront : La culture dans tous ses états , Collectif Polar , Lectures du Dimanche, Sin City entre […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :