Amélie Nothomb – Premier sang


L’enfance de Patrick Nothomb !

Amélie Nothomb - Premier sangJe n’avais encore jamais rien lu d’Amélie Nothomb (et oui, c’est moi), mais le sujet de celui-ci m’interpelait car j’ai toujours aimé découvrir les racines des gens avant de m’intéresser au reste. Comme l’auteure le souligne indirectement et ironiquement en fin de récit, celui-ci doit son existence à un certain Christian Gbenye, chef des rebelles durant la prise d’otages en 1964 à Stanleyville, dans l’ex-Congo belge… et, même si le compteur des bonnes actions de cet homme ne doit probablement pas battre des records, je me dois donc également de le remercier car cet ouvrage m’a non seulement donné envie de découvrir le reste de l’œuvre d’Amélie Nothomb (ma PÀL ne le remercie donc pas), mais également le témoignage de son père : « Dans Stanleyville : journal d’une prise d’otages », publié en 1993.

À travers ce récit, Amélie Nothomb rend donc hommage à son père décédé à l’âge de 83 ans en mars 2020. Pour ce faire, elle se glisse dans sa peau et nous raconte un récit à la première personne, de l’enfance de Patrick Nothomb à ses débuts en tant que diplomate lors de la célèbre prise d’otages de Stanleyville, en passant par ses vacances scolaires chez les grands-parents paternels.  

Ce plongeon fantaisiste au cœur de la famille Nothomb débute donc par la plus tendre enfance de Patrick et s’il y a une chose que j’apprécie particulièrement dans la littérature, c’est de revisiter l’histoire à travers le regard d’un enfant…surtout si celui-ci n’est pas né à une époque où l’on passe ses vacances scolaires le cul dans un fauteuil en jouant à la Play Station avec des amis virtuels et anonymes, mais au bon vieux temps où l’on passait les périodes estivales chez les grands-parents à la campagne. Ah, cette bonne vieille époque où les enfants  gardaient leurs distances avec des aînés qu’ils respectaient, qui les élevaient à la dure et leur apprenaient à marcher droit… surtout s’il y avait un général dans la famille !

Si j’espérais bien évidemment accrocher à la plume d’Amélie Nothomb, je ne m’attendais par contre pas à ce qu’elle me fasse tant rire. Vu le sujet et la perte récente de ce père, je m’attendais plutôt à ce qu’elle joue avec mes émotions, mais pas avec mes zygomatiques. Mais bon, après avoir passé un excellent moment en compagnie des Nothomb, je comprends aisément d’où lui vient ce grain de folie, ainsi que le style décalé, drôle et fantasque de cet hommage.

Me voilà donc ravi de vous avoir lue Amélie et ravi d’avoir fait votre connaissance Patrick. Puissiez-vous reposer en paix en sachant que je m’évanouis également à la vue de la moindre goutte de sang…voire même souvent à la seule évocation de sa présence…Boum!!!

Amélie Nothomb, Premier sang, Albin Michel, 180 p., 17.90 €

Ils en parlent également : Nath, Nausicaa, Manon, One more cup of coffee, Cannibales lecteurs

19 Réponses vers “Amélie Nothomb – Premier sang”

  1. Je n’ai lu que très peu de choses d’elle mais je sélectionne suivant les sujets traités et en principe je n’ai pas été déçue…. Accord total sur les loisirs estivaux des enfants 🙂

  2. j’en lis un de temps en temps surtout quand elle y parle du Japon en fait… Mais celui-ci me tenterait davantage. Elle est drôle, un peu trop excentrique pour moi.
    Elle évoque sa petite enfance avec son père qui travaillait au Japon dans « Métaphysique des tubes » un ancien qui m’a bien plu et fait beaucoup rire aussi 🙂

  3. Je n’ai jamais lu un seul de ces livres non plus, et je ne m’attendais pas non plus à quelque chose de drôle dans ces lectures. Comme quoi, les idées qu’on se fait des fois.. 😇 Faudrait que je me lance un jour, merci pour cette chronique 🙂 Belle journée !

  4. J’ai beaucoup de mal avec sa plume, mais le personnage est très attachant, je l’ai vue à l’œuvre avec mes belles-filles qui l’adorent !

  5. J’ai lu d’elle un livre que se passait au Japon, et hélas, à part quelques bons moments, j’étais restée sur ma faim. Une expérience à tenter à nouveau.

    • Ah, ça doit être la « Métaphysique des tubes » qu’Eve vient de me conseiller plus haut 🙂
      Je vais quand même tenter ma chance je crois 😉

  6. natlarouge Says:

    tous les ans, je me dit, encore Amélie ! et puis, je retombe dedans…

  7. Celui-là est effectivement très bon

  8. Les Lectures de Maud Says:

    Il faudrait un jour que je découvre cette auteure…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :