Benjamin Von Eckartsberg & Thomas Von Kummant – La Chronique des Immortels


Le mythe du vampire revisité par un duo 100% germanique !

Benjamin Von Eckartsberg & Thomas Von Kummant - La Chronique des ImmortelsVoici enfin la suite et fin de cette adaptation du livre de fantasy éponyme écrit par Wolfgang Hohlbein. Une adaptation également 100% germanique, car elle est l’oeuvre de Benjamin Von Eckartsberg et Thomas Von Kummant.

Après second tome très (trop) maigre, cette conclusion permet enfin de connaître le secret des Delany. Si l’aventure d’Andrej Delany et du jeune Frédéric a pour but de délivrer les villageois retenus prisonniers à Constanta, le lecteur veut surtout connaître les origines d’Andrei et la véritable nature de ces ennemis aux casques dorés. C’est chose faite après lecture de ce troisième volet, même s’il faudra attendre le deuxième cycle pour connaître le destin des villageois.

Si ce premier cycle revisite habilement le mythe du vampire et apporte finalement toutes les réponses concernant les origines du héros, on ne peut s’empêcher de déplorer le choix éditorial de l’éditeur suisse, qui a choisi de publier la deuxième moitié de ce récit en deux albums d’une trentaine de pages (et je ne parle même pas du rythme de parution). Cela n’enlève rien à la qualité de cette saga à l’ambiance sombre et angoissante, mais c’est tout de même frustrant.

Visuellement, le style de Von Kummant a changé depuis le premier volet, mais les planches demeurent superbes. J’avais certes une préférence pour le décor rural du premier tome, mais l’ambiance malsaine de cette ville moyenâgeuse est également parfaitement restituée. L’atmosphère est toujours aussi sombre avec une narration en voix-off du personnage principal, toujours aussi pesante. Les dialogues sonnent toujours aussi justes et les rebondissements sont nombreux malgré le nombre de pages réduit.

La fin de l’album est à nouveau complétée par une galerie d’illustrations réalisées par divers artistes tels que Marini ou Mathieu Laufray.

Une très bonne trilogie, dont la fin très ouverte appelle à une suite !

Publicités

2 Réponses to “Benjamin Von Eckartsberg & Thomas Von Kummant – La Chronique des Immortels”

  1. 2 albums de trente pages ? Quel arnaque !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :