Cullen Bunn et Brian Hurtt – The Sixth Gun, De mes doigts morts (Tome 1)


Un western fantastique riche en rebondissements !

Cullen Bunn et Brian Hurtt - The Sixth Gun, De mes doigts morts (Tome 1)« The Sixth Gun » se déroule dans l’Amérique du XIXe siècle, juste après la fin de la Guerre de sécession et propose un western fantastique peuplé de morts vivants et de créatures mystiques. C’est dans ce Far-West hanté par des forces occultes que le lecteur est invité à suivre les pas de Drake Sinclair, un aventurier qui tente de récupérer un lot de six révolvers aux pouvoirs incommensurables, convoité par plusieurs personnes malintentionnés.

Cullen Bunn livre un scénario riche en rebondissements, qui ne lésine pas sur l’action. Il a cependant parfois tendance à vouloir en faire un peu trop, mélangeant un peu de tout, trop rapidement. Il ne s’encombre donc pas d’une mise en place minutieuse et ne s’attarde pas non plus sur le développement psychologique des personnages, mais fonce directement dans le tas, proposant un récit original, rythmé et particulièrement divertissant, mais qui ne fait pas forcément dans la finesse ou dans la profondeur.

Visuellement, Brian Hurtt (Queen & Country) accompagne avec beaucoup d’efficacité les délires de son scénariste. Grâce à un découpage efficace, il contribue à la grande lisibilité de cette histoire rocambolesque et propose au passage quelques très belles doubles-pages.

Divertissant et très plaisant à lire !

Advertisements

Une Réponse to “Cullen Bunn et Brian Hurtt – The Sixth Gun, De mes doigts morts (Tome 1)”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :