Paul Cleave – Intuitions


À acheter les yeux fermés !

Paul Cleave – IntuitionsEn tant qu’amateur de polars, il m’est déjà très difficile de résister quand je vois que le roman est publié chez Sonatine, mais quand c’est de surcroît Paul Cleave (« Cauchemar », « Ne fais confiance à personne ») qui est aux manettes du récit, alors je l’achète vraiment les yeux fermés.

Joshua, 16 ans, est aveugle de naissance. Lorsque son père adoptif, qui est inspecteur de police, se fait brutalement assassiner par un malfrat, le monde de Joshua, qui avait déjà perdu ses parents biologiques, s’effondre une nouvelle fois. Sauf que, dans son malheur, Mitchell avait préalablement arrangé que s’il lui arrivait quelque chose, il lèguerait ses yeux à son fils adoptif. Si la greffe s’avère très vite un succès, Joshua commence cependant à faire des rêves étranges et à voir des choses affreuses…

Le point de départ de ce thriller est tout bonnement excellent ! L’auteur néo-zélandais aurait pu se contenter d’un simple don d’organe, mais en intégrant l’idée de « mémoire cellulaire », il booste évidemment les possibilités de son intrigue. Le père de Joshua a-t-il trempé dans des affaires louches, jusqu’où va l’influence des nouveaux organes sur les receveurs, etc… et vous pouvez bien entendu compter sur l’esprit tordu de Paul Cleave pour exploiter à merveille toutes ces pistes !

Puis il y a ce héros, victime de cécité, qui est inévitable attachant au possible. L’auteur ne manque d’ailleurs pas de partager les sensations et les émotions de ce jeune adolescent courageux qui, en recouvrant la vue, voit sa vie complètement chamboulée. De la réaction de ses anciens amis à son intégration compliquée au sein d’une nouvelle école, le garçon va en voir des vertes et des pas mûres… sans même parler de l’impact de cette fameuse « mémoire cellulaire » !

Finalement, il y a le style de Paul Cleave, qui accroche de la première à la dernière page. À l’aide de chapitres courts, il insuffle énormément de rythme au récit, gardant chaque fois un rebondissement sous la main afin de parvenir à surprendre le lecteur jusqu’à la fin… même ceux qui se doutent un peu de la tournure des événements…

Intuitions, Paul Cleave, Sonatine, 544 p., 22€

Ils en parlent également : EmOtionS, Aude, Ma voix au chapitre, Luciole

3 Réponses vers “Paul Cleave – Intuitions”

  1. Trop contente que tu aies aimé ta lecture et très bel avis. 😉 On est entièrement d’accord. 😀😘

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :