Julien Sandrel – Vers le soleil


La Bella Italia !

Julien Sandrel – Vers le soleilAyant beaucoup aimé son premier roman (« La Chambre des merveilles »), adapté au cinéma, je me suis attaqué à son dernier roman, qui s’inspire de la tragédie du pont de Gênes, qui s’est écroulé en 2018, faisant énormément de victimes, dont beaucoup de familles qui étaient sur la route des vacances…vers le soleil.

Le 14 août 2018, Tess rend visite à son amie Francesca à Gênes. Une escale, avant de rejoindre sa fille de neuf ans, Sienna, et son compagnon, Sacha, en Toscane. Lorsque Sacha apprend que le pont Morandi vient de s’écrouler à Gênes, c’est également une vie bâtie sur des mensonges qui vient de s’effondrer…

En racontant les liens qui se tissent entre un père et une gamine qui n’est pas la sienne, « Vers le soleil » livre des personnages foncièrement humains et particulièrement touchants. Tout comme Sacha, le lecteur adopte immédiatement cette petite fille espiègle et rayonnante et tremble avec Sacha, au fil des secrets qui remontent progressivement à la surface et menacent de détruire ces liens qui ne sont malheureusement pas de sang.

À l’instar de « La Chambre des merveilles », Julien Sandrel part d’un drame et de sujets douloureux pour finalement livrer un roman « feel-good » rempli d’amour et de légèreté, qui nous emmène vers la lumière…comme promis dès le titre de l’ouvrage. Cette fois-ci, l’auteur y ajoute également une petite dose de suspense concernant le sort des victimes de cette catastrophe et les choix qui s’imposent à Sacha afin de protéger la petite Sienna.

« Vers le soleil » est également une invitation au voyage, vers le soleil de l’Italie, dont l’auteur est originaire. De Gênes à Sienne, en passant par Venise, le lecteur part à la rencontre de personnages hauts en couleur, tels que Chiara, Francesca et Livio, et s’imprègne de cette atmosphère chaleureuse qui réchauffe le cœur autant que le soleil.

Alors certes, le roman est probablement un brin trop court et certaines ficelles un peu trop grosses, mais cela ne m’a pas empêché de passer un excellent moment de lecture !

Vers le Soleil, Julien Sandrel, Calmann-Lévy , 270 p., 18,50€

Ils en parlent également : Yvan, Aude, Syboulette, Rowena, Karine, Anouk, Lilie, Lilou, Lili, Audrey, Pauline, Stéph, Déborah, Margaux, Stéphanie, Sandrine, Laeti, Mon petit carnet de curiosités, Carnet de lecture, Amicalement noir, Petite étoile livresque, Les fringales littéraires, Culture VSNews, Maman tornade, Lisez en moi, Ma collection de livres, Mes petites étagères

5 Réponses vers “Julien Sandrel – Vers le soleil”

  1. Bon moi et le feel-good on est pas copain-copain…. Alors je passe 🙂

  2. je passe aussi

  3. Merci pour le lien sur ma chronique! Ce fut un excellent moment de lecture pour moi aussi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :