Yves Swolfs et Iko – Durango, Jessie (Tome 17)


Un western spaghetti classique et efficace !

Yves Swolfs et Iko - Durango, Jessie (Tome 17)Suite aux événements du tome précédent, le lecteur retrouve un héros convalescent, qui se remet de ses blessures auprès de son vieil ami Larry Haynes, shérif dans la paisible petite ville de Hancock. Le repos est cependant de courte durée car l’attaque d’un transport de fonds et la sécurité d’une jolie demoiselle traquée par le propriétaire du saloon local, vont obliger notre cowboy solitaire à reprendre du service.

Après quatre and d’attente, les fans de Durango découvrent Iko au dessin de cette saga qui rend hommage au western spaghetti. Le dessinateur italien restitue non seulement parfaitement l’ambiance poussiéreuse et les paysages du Far West, mais il livre également des cases peaufinées jusque dans les moindres détails. Notons également la présence d’un ex-libris offert à l’achat de cet album.

Si le dessin du nouveau venu s’avère convaincant, le scénario d’Yves Swolfs s’avère d’un classicisme toujours aussi efficace. Outre un personnage au calme légendaire, toujours muni de son célèbre pistolet automatique allemand, le lecteur a droit à une bande de hors-la-loi, un shérif incorruptible, une attaque de diligence, une jolie femme en détresse, un saloon mal famé, un magot planqué et des flingues qui se battent pour parler en premier… bref, tous les ingrédients qui font le succès de cette série !

Classique mais efficace !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :