Vanyda – Celle que… je suis


Celle qu’elle est devenue !

Vanyda - Celle que... je suisCe troisième tome invite à découvrir la suite et fin de cette trilogie lycéenne qui invite à suivre l’adolescence d’une jeune fille qui se cherche et se construit au fil des tomes.

Comme lors des tomes précédents le lecteur retrouve Valentine à la fin des vacances, à l’aube d’une nouvelle année scolaire faite de rencontres et de moments anodins. D’un côté le lecteur a l’impression qu’il ne se passe pas grand-chose, mais de l’autre, il ne peut s’empêcher de constater que l’héroïne de cette saga évolue bel et bien au fil des tomes, faisant ainsi écho aux différents titres des albums. Au fil des pages de cette trilogie Valentine mûrit progressivement et abandonne lentement l’adolescente de 14 ans qu’elle était pour devenir «Celle qu’elle est » en fin de série. Les changements sont parfois minimes, mais tout de même perceptibles. Sa personnalité se façonne donc petit à petit, la suiveuse faisant par exemple lentement place à une jeune fille qui s’affirme en faisant ses propres choix.

Si ce récit n’était pas trop ma tasse de thé à la base, Vanyda parvient néanmoins à installer une sorte de proximité entre le lecteur et l’entourage de Valentine. L’immersion au sein du quotidien de ces jeunes gens se fait alors avec beaucoup d’empathie et le réalisme et à la justesse de cette chronique sentimentale adolescente s’avèrent finalement très accrocheur. L’auteure parvient à partager les moments de doute, les instants de bonheur, les préoccupations et les états d’âme de ces adolescentes avec énormément de crédibilité. Utilisant des dialogues spontanés et « djeuns », elle fait également des merveilles au niveau des cadrages et fait preuve d’une construction narrative intelligente et efficace. Les personnages sont également très attachants et influent directement ou indirectement sur l’évolution de Valentine. Si certains deviennent moins importants, comme Baptiste, d’autres reviennent aux avant-plans. L’entourage de Valentine évolue d’ailleurs également au fil des tomes, comme en témoigne le changement physique de Charles, que l’on n’avait perdu de vue depuis le premier tome.

Une excellente trilogie, également disponible en coffret !

Si vous avez aimé, lisez également Oh les filles !

WOMEN BD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :