Scott Snyder et Sean Murphy – American Vampire Legacy, Sélection naturelle


European vampires !

Scott Snyder & Sean Murphy - American Vampire Legacy, Sélection naturelleNon non, ceci n’est pas la réédition du tome 1 de la série American Vampire par Urban Comics, mais une mini-série spin-off en cinq épisodes, qui se déroule en parallèle de l’histoire principale. Aux manettes de ce premier récit complet intitulé « Survival Of The Fittest », on retrouve le désormais incontournable Scott Snyder. Après les deux excellents tomes de Batman – Sombre Reflet et à l’aube du lancement de « Batman – La cour des hiboux », l’auteur a décidemment la cote chez Urban Comics.

On quitte donc cette série mère, qui invite à suivre l’histoire d’une nouvelle race de vampires tout en parcourant différentes périodes de l’histoire des Etats-Unis, pour un récit qui se déroule après les évènements relatés dans les deux tomes édités par Panini Comics. Le lecteur retrouve d’ailleurs Felicia Book et Cash MgCoogan, deux personnages de la série régulière. En lançant ce tandem à la poursuite d’un remède contre le vampirisme, dans une Roumanie occupée par les nazis, Scott Snyder situe non seulement son récit de l’autre côté de l’Atlantique, mais propose également une aventure d’espionnage particulièrement efficace qui prend place durant la deuxième guerre mondiale.

C’est donc dans une ambiance mêlant espionnage et fantastique, que le lecteur suit les déboires de ce commando de deux personnes partis affronter le 3ème Reich et son armée de créatures surnaturelles dans une forteresse roumaine qui cache bien des secrets. Ce récit qui joue la carte de l’action permet d’approfondir le mythe vampirique, tout en s’intéressant à la relation entre les deux personnages principaux.

Visuellement, le style de Sean Murphy est assez éloigné de celui d’Albuquerque sur la série principale, mais son dessin sied parfaitement au récit, tout en s’inscrivant parfaitement dans l’ambiance sombre du label Vertigo. Il insuffle beaucoup de rythme à l’histoire et la colorisation de Dave Stewart est somptueuse, comme d’habitude !

Encore un bon point pour Urban Comics et un comics qui mérite une petite place dans mon TOP de l’année !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :