Bendis & Bagley – Ultimate Spider-Man


Bendis & Bagley - Ultimate Spider-Man« Ultimate Spider-Man », comme les autres séries de l’univers Ultimate Marvel, est une version modernisée du personnage de Spider-Man, visant à conquérir un jeune public parfois rebuté par quarante ans de continuité. Cette première intégrale reprend les treize premiers épisodes de la version US Ultimate Spider-Man, écrits par Brian Michael Bendis (« Torso », « Powers », « Daredevil », « Goldfish », « Jinx », « Sam and Twitch ») et dessinés par Mark Bagley.

Ce récit respecte l’histoire des origines de Spider-Man, tout en relookant les différents personnages au niveau de leur apparence, mais également au niveau de leurs personnalités et interactions. Cet album s’avère donc idéal pour ceux qui ne connaissent pas encore l’univers de l’homme araignée, car il revisite les débuts de Spider-Man.

Par contre, pour ceux qui connaissent déjà un peu l’histoire de Spider-Man, cela avance quand même un peu trop lentement. Mais le fait de prendre son temps permet également à Brian Michael Bendis de développer un peu plus les personnages secondaires et de leur donner une touche différente que dans l’histoire classique.

On découvre donc un héros qui essaye de gérer ces nouveaux pouvoirs perturbent son équilibre quotidien, ainsi que cette fameuse tragédie qui va venir mettre de l’ordre dans ses idées et donner un but à l’homme araignée. Outre ses premiers affrontements avec le Bouffon Vert et sa relation avec Mary J, la dernière partie de cet album livre l’affrontement entre Spider-Man et Wilson Fisk, le Caïd de Hell’s, et ses acolytes. Son boulot en tant que photographe au Daily Bugle s’avère d’ailleurs être une excellente source d’information pour notre héros qui décide donc de s’attaquer au crime organisé.

Le dessin est quant à lui très lisible, plutôt agréable au niveau de la qualité d’impression, mais avec quelques bizarreries au niveau des proportions.

A conseiller aux néophytes de Spider-Man !

Une Réponse to “Bendis & Bagley – Ultimate Spider-Man”

  1. […] Bendis. Un petit génie qui fricotte avec les danseuses du mainstream (Civil War, Daredevil, Ultimate Spiderman) tout en ne reniant pas les appels des flambeuses du roman graphique. Dans ces affaires-là, Torso […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :