Edouard Cour – Héraklès


Les dix… ah ben non… douze travaux d’un demi-dieu !

Edouard Cour - HéraklèsPour son premier album, Edouard Cour revisite un grand classique de la mythologie grecque. L’histoire de ce demi-dieu, qui doit passer des épreuves jugées irréalisables pour le commun des mortels afin d’accéder à l’Olympe, est donc connue de tous. L’approche contemporaine et souvent très drôle de l’auteur fait cependant mouche dès les premières pages.

Héraklès est dépeint comme un rentre-dedans qui ne réfléchit que très rarement et uniquement après avoir frappé. Malgré ce statut de brute épaisse invulnérable, l’auteur parvient à lui insuffler une maladresse attachante et beaucoup d’humanité. Les dialogues modernes et drôles se placent au diapason d’un récit qui ne manquera pas de faire sourire. Les interventions du spectre de l’ancien maître de musique d’Héraklès sont à ce titre assez amusantes.

L’aspect répétitif des épreuves (une par chapitre) est compensé par un graphisme dynamique qui accentue le rythme très soutenu du récit. Chaque case déborde d’énergie et le trait incisif d’Edouard Cour fait parfois penser à celui de Christophe Blain.

Abandonnant le lecteur après la huitième épreuve, cette première partie de diptyque donne non seulement envie de connaître la suite, mais laisse également présager d’une suite qui apportera des réponses au passé du héros, dont ces quatre silhouettes qu’il croise régulière au fil des pages.

Une excellente découverte !
gif maker

bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !

Edouard Cour - HéraklèsIls en parlent également: Jérôme

Lisez également l’avis à plusieurs mains de K.BD !

10 Réponses to “Edouard Cour – Héraklès”

  1. Ben oui, voila, c’est tout à fait ça, une excellente découverte ! (j’ai déjà lu ça quelque part, mais où ??)

  2. Moi, la mythologie m’a toujours ennuyée, donc je passe.

  3. Si tu juges ces dessins aussi bons que ceux de Blain, alors j’aimerai forcément le travail de ce dessinateur. Jérôme m’avait déjà convaincue pour ce qui concerne le traitement de l’histoire. Pour un premier album, cet artiste fait très fort!

  4. A lire ! Et après vous avoir lu Jérôme et toi, c’est un verdict sans appel possible

  5. Celle-ci, elle est notée et bien notée ! C’est le deuxième billet fort tentateur que je lis aujourd’hui à propos de cette BD… Bonne soirée

  6. […] « Avec toutes ces qualités, espérons que l’auteur transforme cet essai en coup de maître » Yvan : « Une excellente découver te » et pour bien finir de vous convaincre, mon avis : […]

  7. […] les blogs : Un amour de BD, Chroniques de l’invisible, D’une berge à l’autre, Sin City, Blog BD […]

  8. […] avis de : Liratouva, D’une berge à l’autre, Sin City, Un amour de bd, Les chroniques de […]

  9. […] D’autres avis : David Fournol, Jérôme, Yvan […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :