Riff Reb’s – Le loup des mers


Superbe adaptation du chef-d’œuvre de Jack London !

Riff Reb's - Le loup des mersEmbarqué sur un ferryboat qui traverse quotidiennement la baie de San Francisco, Humphrey Van Weyden se laisse envelopper par la brume montante. Dans cette purée de pois, l’embarcation est subitement percutée de plein fouet par un paquebot et coule en quelques instants. Alors qu’il pensait rejoindre un ami pour disserter de littérature et de philosophie, Humphrey se retrouve pataugeant dans l’eau glacé… avant de perdre connaissance. Quelques heures plus tard, il se réveille à bord du Fantôme, une goélette commandée d’une main de fer par son capitaine, Loup Larsen. La survie du gentleman naufragé a néanmoins un prix, car il se retrouve enrôlé de force dans un monde qui n’est pas le sien, faisant route vers le Japon pour une partie de chasse au phoque qui transforme très vite sa vie en véritable cauchemar.

Après avoir inauguré cette collection Noctambule avec l’adaptation de À bord de l’Étoile Matutine de Pierre Mac Orlan, Riff Reb’s (Le bal de la sueur, Glam et Comet, Myrtil Fauvette) propose une nouvelle passerelle entre les romans et la bande dessinée en s’attaquant au « Loup des mers » de Jack London. Ce chef-d’œuvre du récit d’aventure datant de 1904 propose un huis-clos maritime mettant en scène deux personnages que tout oppose.

Il y a tout d’abord ce fils de bonne famille, critique littéraire spécialiste d’Edgar Poe, qui se voit transformé en marin par un coup du sort. Surnommé « poule mouillée » par les autres membres d’équipage, il doit très vite se surpasser pour survivre à ce périple auquel il n’était aucunement préparé. Puis, il y a surtout cet homme violent et ambigu, haï de tous, qui ne craint ni les tentatives de mutinerie, ni les océans déchaînés. Cette force de la nature qui ne croit en rien ni personne se révèle néanmoins très cultivée et voit dans le jeune journaliste le partenaire idéal pour discuter de sa passion pour les livres. Coincés sur ce navire, prisonniers des flots, les deux se lancent dans une confrontation idéologique inévitable, donnant lieu à des joutes verbales qui claquent au rythme des vagues sur la coque du bateau. Ce duel d’une grande richesse, qui invite à réfléchir sur la valeur de la vie, apporte beaucoup de profondeur à ce récit naviguant vers l’aventure.

Visuellement, Riff Reb’s livre un loup des mers particulièrement charismatique et des personnages hauts en couleurs pris en tenaille entre un commandant sans pitié et un environnement hostile qui ne réserve rien de bien meilleur. L’atmosphère tendue est parfaitement rendue par une bichromie aux tons variables suivant les chapitres, qui permet d’alterner les ambiances, tout en conservant la force du trait de l’auteur. Un travail remarquable, minutieux, riche en détails et terriblement immersif, qui invite à accompagner les craintes, la solitude et les incertitudes de cet écrivain qui se retrouve face à un tyran érudit qui fascine autant qu’il effraie.

Peu importe le nombre de voyages effectués en compagnie de Riff Reb’s, le mal de mer n’est jamais au rendez-vous.

Retrouvez cet album dans mon Top de l’année !

split gif

Venez discuter de cet album sur BDGest.

Riff Reb's - Le loup des mersLisez également l’avis à plusieurs mains de K.BD !

Publicités

7 Réponses to “Riff Reb’s – Le loup des mers”

  1. La planche est magnifique ! J’aime énormément cet auteur et m’apprête à lire sa biographie par Jennifer Lesieur dont on dit grand bien. Cet album m’intéresse évidemment beaucoup.

  2. Beaucoup aimé cet album moi aussi. Le jeu sur les couleurs est très original.

  3. […] : « Entre débat philosophique et chasse cruelle des phoques, l’aventure est fascinante. » Yvan : « Un travail remarquable, minutieux, riche en détails et terriblement immersif, qui invite à […]

  4. […] T6 24. Industriel 25. Kililana song T1 26. Krazy Kat T1 27. Léger bruit dans le moteur, Un 28. Loup des mers, Le 29. Patience du tigre, La 30. Peau de l’ours, La 31. Printemps à Tchernobyl, Un 32. Rork […]

  5. […] Le Loup des mers (2012) Chroniques des copains : Jérôme, Yaneck, Ben dis, Mango, Noukette et Yvan […]

  6. […] avis : Champi, David Fournol, Legof, Mitchul, OliV’, Yvan, Fab […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :