Olivier Cotte et Jules Stromboni – Le Futuriste


Olivier Cotte et Jules Stromboni - Le FuturisteCe one-shot de deux nouveaux venus, Olivier Cotte et Jules Stromboni, est pour le moins surprenant.

Le récit nous propulse à l’aube de la première guerre mondiale à l’époque d’un mouvement artistique né en Italie autour du poète Filippo Tommaso Marinetti (Manifeste du futurisme, 1909) : le Futurisme ! Ce mouvement artistique d’avant-garde qui prône l’amour de la vitesse, de la violence, de la mécanique, le mépris de la femme et reconnaît la guerre «comme seule hygiène du monde» est assez choquant et deviendra d’ailleurs l’art officiel fasciste sous Mussolini.

Tout comme les valeurs de l’art qu’il représente, le personnage central, Luciano Salvatori, n’est pas très attachant. Artiste peintre non reconnu, fauché, frustré et antipathique, Luciano Salvatori va pourtant se voir proposer une commande lucrative qu’il ne peut refuser : créer cent peintures représentant la guerre du futur ! Le côté faustien de ce pacte qu’il signe avec un commanditaire manipulateur et qui lui permet d’exprimer pleinement son art et ses idées révolutionnaires est d’ailleurs assez évident.

Le graphisme aux tons sépia de Jules Stromboni apporte un côté rétro qui sied parfaitement à l’époque et contribue à plonger le lecteur dans une ambiance pessimiste. Malgré quelques sauts narratifs un peu dérangeants, l’alchimie entre les deux auteurs est assez remarquable et leur récit permet au lecteur de s’interroger sur le sens de l’art et de la création.

Etonnant, différent et efficace !

bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !

5 Réponses to “Olivier Cotte et Jules Stromboni – Le Futuriste”

  1. Étonnant et différent ? Pourquoi pas ?

  2. Je ne vais pas te suivre sur ce coup. Pas tellement tentée de rencontrer cet énergumène antipathique et frustré. J’ai côtoyé une personnalité similaire dans une récente lecture et je n’ai pas accroché.

  3. Intriguée je suis… J’aime beaucoup l’idée même si je ne suis pas sûre d’accrocher tout du long avec un tel personnage…!

  4. Je passe cette fois -ci !

  5. Je ne suis pas vraiment tentée cette fois-ci !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :