Christophe Chabouté – Moby Dick, Livre premier


Les aplats noirs de Chabouté s’attaquent à la baleine blanche de Melville !

Christophe Chabouté - Moby Dick, Livre premierAprès avoir démontré son pied marin dans « Terre-Neuvas » et sa capacité à adapter des récits d’aventure en s’attaquant à une nouvelle de Jack London (« Construire un feu »), Christophe Chabouté vient gonfler la légende du capitaine Achab, dont la quête vengeresse envers Moby Dick est gravée à jamais dans l’imaginaire collectif.

Fidèle au récit original d’Herman Melville, l’auteur débute chaque chapitre par des extraits du roman. Cette première partie de diptyque se contente d’installer les différents personnages clés de l’histoire, tout en partageant progressivement la folie qui anime le capitaine du Pequod, seul maître à bord et obnubilé par une vengeance aveugle envers ce cachalot blanc qui lui a autrefois arraché la jambe. Si ce premier tome retranscrit également à merveille l’ambiance à bord de ce navire baleinier de la fin du XIXe siècle, le lecteur regrettera néanmoins de ne pas encore apercevoir Moby Dick. Réservant la véritable confrontation pour le second volet, Chabouté ne fait en effet qu’évoquer le célèbre monstre marin.

Le scénario ne réservant que peu de surprises, cette longue mise en place vaut surtout le détour au niveau du graphisme. Dans son style typique, Chabouté s’approprie le récit de Melville dès les premières pages. Multipliant les planches muettes, il utilise les non-dits pour installer une atmosphère dont il a le secret. En quelques cases, il parvient à brosser des personnages hauts en couleurs, tels que le capitaine Achab, dont les pas sur le pont du navire semblent hanter le sommeil des marins, ou le harponneur cannibale Queequeg, dont les tatouages et les têtes humaines momifiées s’installent immédiatement au diapason de la personnalité du personnage. À l’aide de grands aplats noirs, il parvient à faire planer l’ombre du célèbre cachalot blanc sur cette histoire qui attend le prochain tome pour prendre son envol.

Un bon tome d’introduction… en attendant un second volet que l’on espère grandiose !

bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !
Publicités

15 Réponses to “Christophe Chabouté – Moby Dick, Livre premier”

  1. J’attends le second pour tout lire d’un coup mais je ne pourrai pas passer à coté !

  2. Acheté ce week-end… Y’a plus qu’à lire 😀

  3. Ce n’est pas pour moi je suis fâchée avec Chabouté ! 😉

  4. Je n’aime pas trop l’histoire de Moby Dick, mais j’aime bien ce que fait Chabouté. Que faire ?

  5. J’aime beaucoup Chabouté et je suis curieuse de voir ce que cela va donner…

  6. Mais… C’est le dernier Chabouté ? Je n’en avais même pas entendu parler ! Du coup, arggghhh il me le faut !!

  7. Tu as raison: le second tome ne peut être que grandiose, sinon quel flop! Je tremblerais à la place de l’auteur devant un si grand défi mais, lui c’est un vrai artiste et il sait où il va. J’ai hâte de lire les deux à la suite!

  8. Je n’accroche pas avec cet auteur mais pour une histoire que je connais déjà peut-être que j’y arriverai mieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :