Aurélien Ducoudray et Steve Baker – BOTS


L’origine du bébé ?

Aurélien Ducoudray et Steve Baker - BOTSAprès « The Grocery », « Young », « Amère Russie », « Bob Morane – Renaissance » et « Leviathan », Aurélien Ducoudray s’attaque à la science-fiction avec un récit prévu en trois tomes.

« BOTS » plonge le lecteur dans un monde ravagé par une guerre perpétuelle entre robots. L’homme ayant disparu de la surface de la Terre, l’auteur nous invite à suivre un trio d’automates aux tâches bien précises : War-Hol le robot guerrier, Rip-R le mécanicien chargé de son entretien et Snoop-i, le robot aux allures de chien chargé de porter le matériel. Le seul petit hic parmi ce trio pas encore très bien rodé et censé faire la guerre à l’ennemi, est que War-Hol s’enfuit au lieu de combattre et qu’il cache une étrange petite chose à l’intérieur de son armure : un bébé humain !

Aurélien Ducoudray brosse tout d’abord le portrait d’une série de personnages finalement très humains pour des machines. Il ne faut donc que quelques pages pour s’attacher à ce chien plutôt drôle, à ce guerrier pacifique et buté et à ce mécano particulièrement râleur. Puis il y a ce bébé, dont la présence intrigue forcément et dont on aimerait découvrir l’origine…

Le scénariste livre ensuite une quête à la recherche de réponses, qui nous plonge dans le passé de cette planète dirigée par l’intelligence artificielle où vécurent jadis les hommes, mais dont quasi personne ne se souvient. À travers cette société futuriste qui a éradiqué l’être humain, l’auteur s’amuse non seulement à pointer du doigt les dérives de notre monde actuel, mais il multiplie également les références en tous genres. Ces nombreux clins d’œil sont particulièrement amusants et raviront le geek qui sommeille en chacun de nous.

Puis il y a le graphisme proposé par Steve Baker, également bourré de nombreuses références, allant de fausses pubs à la présence d’une version robotisé de Captain America et Bucky. Proposant une narration chapitrée visiblement très influencée par les comics, ainsi qu’un character-design très réussi, il livre un dessin qui colle parfaitement au récit.

Avec un prix de lancement de seulement 10 euros, il serait vraiment dommage de passer à côté de cet excellent tome que vous pouvez d’ailleurs retrouver dans mon Top BD de l’année !

Publicités

2 Réponses to “Aurélien Ducoudray et Steve Baker – BOTS”

  1. Tu m’as donné envie de découvrir ce bouquin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :