Bastien Vivès – Amitié étroite


La frontière étroite entre l’amitié et l’amour !

Bastien Vivès - Amitié étroiteComme je n’avais pas encore lu cet album de Bastien Vivès et que j’en avais entendu le plus grand bien, j’ai fini par me le procurer.

Ce récit qui s’inscrit dans la même veine que Dans mes yeux et Le goût du Chlore, invite à suivre la relation entre Bruno et Francesca, deux jeunes Italiens qui ont développé des liens d’amitié très étroits, probablement trop étroits pour ne pas cacher un amour profond.

Si le scénario a de nouveau tendance à se résumer en deux lignes, l’auteur parvient néanmoins à explorer cette frontière entre l’amitié et l’amour avec un talent indéniable. Multipliant les regards et les non-dits, il parvient à rendre avec brio toutes les émotions qui accompagnent ce genre de relation. Le résultat est bluffant de justesse et d’authenticité, voire proche du voyeurisme, et il faut donc une nouvelle fois applaudir cette capacité à rendre le banal tellement intéressant.

Au niveau du visuel, Bastien Vivès alterne un dessin réaliste pour les scènes au présent et des planches totalement floues pour les flash-backs. Cette approche peut surprendre au début, mais s’avère finalement assez efficace.

Bref, un récit plus accessible que Le goût du Chlore et plus abouti que Dans mes yeux, mais son chef-d’œuvre reste évidemment Polina.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :