Robert Kirkman et Ryan Ottley – Invincible, Mars attaque !


Attention aux calamars de Mars !

Robert Kirkman et Ryan Ottley - Invincible, Mars attaque !Ce septième volet d’ »Invincible » reprend les épisodes #36 à #41 de la série US et poursuit donc les aventures de Mark Grayson, alias Invincible, qui continue, tant bien que mal, de combiner sa vie d’étudiant, sa relation avec Amber et son job de super-héros.

Si le tome précédent, Ménage à trois, se concentrait principalement sur la relation sentimentale entre Mark et Amber et sur les autres problèmes rencontrés par le jeune étudiant, celui-ci continue également de s’intéresser au trio Mark, Amber et Eve. Alors que le cœur de Mark balance toujours entre sa petite amie et Atomic Eve, sa collègue super-héroïne, un camarade de classe d’Amber vient encore un peu plus compliquer son quotidien. Invisible n’est donc pas juste un super-héros qui se contente de sauver le monde, mais également un adolescent confronté à des problèmes beaucoup plus personnels. Tout comme dans Walking Dead, Robert Kirkman démontre sa capacité à construire des relations humaines et à développer la psychologie de ses personnages.

Mais, malgré quelques soucis d’ordre conjugal, Mark Grayson doit surtout faire face à des menaces qui requièrent ses talents de super-héros lors de ce septième volet. Il doit tout d’abord retrouver Rick, leur camarade disparu depuis plusieurs jours. En enquêtant sur ces mystérieuses disparitions sur le campus, il se retrouve face à D.A. Sinclair, le savant fou, et doit affronter ses Réani-Mecs, sorte de zombies transformés en cyborgs surpuissants. Il y a également l’évasion de Doc Sismique et ses monstres qui occupe les Gardiens du Globe. Mais la plus grande menace vient de Mars et de ses habitants parasités par des poulpes. Vous l’aurez compris, Invincible a de nouveau du pain sur la planche !

Action, humour, rebondissements et romance sont donc à nouveau au rendez-vous de ce tome dynamique et divertissant. Cela fait plusieurs tomes que l’auteur parvient à développer une multitude d’intrigues qui avancent en parallèle au sein d’un tout particulièrement cohérent. La présentation des personnages en début d’album et la publication rapprochée des différents tomes par Delcourt contribuent également au fait que le lecteur ne se retrouve jamais largué par ces nombreuses histoires entremêlées. L’auteur profite également de cet album pour faire apparaître Brit et pour clore la plupart des intrigues laissées en suspens, sans oublier d’abandonner le lecteur sur un cliffhanger qui donne envie de connaître la suite.

Visuellement, le style cartoony de Ryan Ottley continue de faire des merveilles. Son dessin très dynamique insuffle également beaucoup de rythme au récit.

« Invincible » est donc l’autre série incontournable de Robert Kirkman !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :