Marazano & Durand – Cuervos T4


cuervosVoilà une fin de cycle comme je les aime et qui vient clôturer à merveille cette excellente série! Une série qui vous amène à Medellin, Colombie, aujourd’hui !

On effectue un bond d’une quinzaine d’années dans ce quatrième tome. On retrouve un Joàn Mendez vieillissant et perdant lentement l’emprise sur le Cartel de Medellin, sur sa famille et sur son destin. Un Joàn Mendez ministre qui se fait rattraper par les ombres de son passé turbulent dans les bidonvilles de Medellin et par le message post-mortem de son tuteur Miguel Santos: « Cria cuervos y te comeran los ojos » !

On savait que l’ascension de Joàn Mendez allait s’arrêter un jour, mais on ne savait pas comment, ni quand. Cet album apporte une réponse à toutes ces questions et mérite dès lors amplement cet autocollant posé par l’éditeur et disant « fin de cycle », et auquel, en tant que lecteur, j’ajouterais encore le mot « excellente » !

Un tome qui boucle la boucle, mais qui laisse la Colombie et ses quartiers de Medellin là où cette série l’avait trouvé : dans la pauvreté, la drogue, la violence, la prostitution, les magouilles politiques et le manque d’espoir. Car si le graphisme exceptionnel de cette série est novateur, son scénario est tout ce qu’il y a de plus réaliste !

Mais, si pour la Colombie, rien n’a changé entre l’avant et l’après Joàn Mendez, les bédéphiles eux, y gagnent par contre avec cet excellent cycle.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :