Bill Watterson – Calvin et Hobbes, Adieu monde cruel (Tome 1)


Une saga culte !

Bill Watterson - Calvin et Hobbes, Adieu monde cruel (Tome 1)Qui ne connaît pas Calvin et Hobbes ? Les strips mettant en scène ce petit garçon de six ans à l’imagination débordante et son tigre en peluche sont célèbres dans le monde entier. Imaginée par Bill Watterson, la parution de cette saga débuta en 1985 outre-Atlantique pour s’arrêter dix ans plus tard… au grand dam des nombreux fans.

Ce premier tome reprend des histoires de différentes longueurs, allant de trois cases à quelques pages. Chacune offre un plongeon mélancolique dans le monde de l’enfance et invite à découvrir les fantasmes, les rêves et le regard critique de ce petit bonhomme sur le monde des adultes et sur la société en général.

Ce gamin doté d’un sens de la répartie incroyable est particulièrement attachant et l’idée de donner vie à une peluche dans son imaginaire est tout bonnement brillante. Cela résulte non seulement en une complicité incroyable entre les deux, mais permet surtout de donner vie à l’imaginaire de l’enfant. Ensemble, ils vivent des aventures mêlant absurde, tendresse, drôlerie, nostalgie et justesse.

Il y a évidemment les récits centrés sur la famille où Calvin n’a besoin que de trois cases pour juger et évaluer le travail de son père dans son rôle de « Papa », mais également des histoires plus longues comme l’épisode du camping sous la pluie ou celui où son père part à la recherche de Hobbes dans la forêt en pleine nuit. Il y a aussi les gags récurrents concernant la prise du bain, les fameux monstres sous le lit ou toutes les tentatives pour s’en prendre à Suzie Derkins, sa petite voisine et souffre-douleur attitrée (haha, la boule de neige conservée dans le frigo). Il ne faudrait pas non plus oublier les nombreuses bêtises, ainsi que les jeux qui finissent souvent en bagarre. Mais, ma préférence va à ces récits où il peut laisser libre cours à son imagination débordante, notamment lors de ses voyages dans le futur, mais surtout lors de ses transformations en Spiff le Spationaute, dont les chutes sont souvent hilarantes.

calvin et hobbes tome 1

Au-delà de la simplicité de ces gags burlesques se cache également un autre niveau de lecture, qui mêle critiques acerbes, réflexions intelligentes et cynisme ravageur. Les noms des personnages faisant respectivement référence à Jean Calvin et à Thomas Hobbes, le lecteur ne s’étonnera d’ailleurs pas de croiser quelques considérations philosophiques. L’auteur en profite également pour partager quelques inquiétudes/critiques concernant l’environnement et le futur de notre planète.

Visuellement, le dessin de Bill Watterson est d’une grande simplicité, mais ces visuels aux décors quasi inexistants permettent de mettre l’accent sur les personnages et sur des textes d’une finesse rare. Il faut un talent énorme pour parvenir à partager des tranches de vie en seulement trois cases et pour pondre des gags purement visuels sur base de postures ou d’expressions. Du grand art… en toute simplicité !

Chaque album est une dose de bonne humeur qui fait énormément de bien. C’est drôle, subtil, attendrissant, intelligent, incontournable, indispensable… et culte !

Ce comics a obtenu l’Alph-Art du meilleur album étranger au Festival d’Angoulême en 1992.

Lisez également la série Herobear & The Kid !

bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !
Publicités

15 Réponses to “Bill Watterson – Calvin et Hobbes, Adieu monde cruel (Tome 1)”

  1. Excellent Calvin & Hobbes ! ^^ Et il y a de très bons gags. Je n’ai jamais été déçue par un album

  2. Mince, je n’avais pas pensé à l’origine des deux noms…. Pourtant, c’est évident…
    Merci de remettre cette série sous le feu des projecteurs, elle vaut vraiment le coup.

  3. Et bien au risque de me prendre un blâme moi je ne connais pas du tout cette série ! C’est grave ?

  4. Un grand classique qui ne lasse jamais. Je ne m’étais jamais posé la question sur les prénoms des personnages. Merci d’avoir comblé cette « lacune »

  5. et dire que je n’en ai jamais lu un seul… un ami m’en avais pourtant prêté quelques uns, mais je les ai rendus sans les avoir lus… il va falloir que je lui en reprenne au moins un ou deux!!

  6. Je ne connaissais pas vraiment avant très récemment.
    J’ai une intégrale il y a peu de temps (http://pausekikine.blogspot.ca/2012/12/bd-du-mercredi-calvin-et-hobbes.html) et j’ai moyennement accroché, en fait.

  7. C’est incontournable en effet !

  8. Ah oui ! Je les aime trop ces deux-là !!!

  9. […] 2, Tome 3. 41- (=) Calvin et Hobbes,              17.7 Bill Watterson, Hors Collection Tome 1, Tome 2, Tome 15, tome 17, 42- (=) Les seigneurs de Bagdad  17.7 Brian K. Vaughan, Niko Henrichon, […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :