Vincent Zabus et Hippolyte – Les ombres


La première BD des éditions Phébus !

Vincent Zabus et Hippolyte - Les ombresCette œuvre proposée par Vincent Zabus, qui adapte ici l’une de ses pièces de théâtre, et Hippolyte aux éditions Phébus raconte l’histoire de l’exilé n° 214. Afin d’obtenir l’asile, ce dernier doit expliquer les raisons qui l’ont poussé à quitter son pays. Alors qu’il s’apprête à mentir aux questions qui lui sont posées afin d’augmenter ses chances, les ombres de son passé viennent le hanter, le suppliant de raconter la véritable histoire, celle qui rend hommage à ceux qu’il a connu… et qui n’ont pas survécu.

À l’instar de l’incontournable « Là où vont nos pères » de Shaun Tan, « Les Ombres » se penche sur le problème de l’exil et raconte le voyage d’un homme qui fuit le petit pays d’où il vient afin d’échapper à des cavaliers sanguinaires et avec l’espoir de trouver le bonheur et la liberté en fuyant vers l’Autre Monde. Ce trajet jalonné de drames, qui arrache les gens à leurs racines et les pousse à tout risquer en quête d’un monde meilleur, est servi sous forme de conte. En parsemant son récit d’ogres et de sirènes, l’auteur insuffle un ton onirique à l’ensemble, out en parvenant à restituer toute l’incertitude et l’inhumanité du périple. La beauté du graphisme d’Hippolyte permet de révéler toute l’horreur de cette triste réalité et se place au diapason de cette œuvre à l’ambiance étrange qui dépeint des personnages sans visages et au destinées incertaines. Mais à défaut de leur donner un visage, à travers cet ouvrage il parvient cependant à leur donner une voix.

Un gros coup de cœur pour cette première bande dessinée éditée par Phébus. Retrouvez d’ailleurs cet album dans mon Top du mois et dans mon Top de l’année.
Vincent Zabus et Hippolyte - Les ombres

bd du mercredi Allez découvrir les autres BDs du mercredi sur le blog de Mango !
Publicités

20 Réponses to “Vincent Zabus et Hippolyte – Les ombres”

  1. Si tu le compares à « Là où vont nos pères », il n’y a pas à hésiter!

  2. Il me tente carrément depuis sa sortie. Je résiste encore mais je vais sans doute finir par craquer.

  3. Il me tente aussi !! ^^

  4. Si tu dis qu’il est aussi bien que « Là où vont nos père », il faut absolument que je le lise

  5. Très alléchant ! Je n’en avais pas encore entendu parler mais tu attises ma curiosité !

  6. ah, oui, carrément ?
    Bon, je vais regarder alors.

  7. J’adore les planches que tu montres !

  8. Il serait surprenant que je n’aime pas. Je note !

  9. La où vont nos pères n’a pas qu’un scénario exemplaire (c’est difficile de faire une bd muette qui plus est) mais aussi un dessin magique. Je suis un peu moins emballé par ce que je vois ici (qui n’est pas inintéressant non plus) mais j’aime bien le synopsis en tout cas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :