Winshluss – Pat Boon


Winshluss - Pat BoonAu début de la lecture de « Pat Boon », on croit avoir à faire à de petits strips/gags indépendants, mais au fil des pages, on se rend vite compte que le tout forme un ensemble cohérent, racontant les mésaventures de Pat Boon et de son entourage.

Les différents personnages sont donc récurrents et leurs déboires assez amusants. Il y a d’abord Pat Boon himself, un petit bonhomme infortuné. Mais il y a aussi le chanteur de blues noir, les deux membres du Ku Klux Klan, les débuts de Peggy dans le cinéma pornographique, etc …

Tous les protagonistes en prennent plein la tronche et le tout est enveloppé d’un humour noir et souvent sadique. Le style cartoonesque utilisé par Winshluss (« Monsieur Ferraille ») ajoute d’ailleurs encore un petit côté caricatural à cet humour.

Un petit récit d’une trentaine de pages pour 6 euros, qui permet déjà de dévoiler le talent de cet auteur qui vient de créer le chef-d’œuvre nommé « Pinocchio« .

Une Réponse to “Winshluss – Pat Boon”

  1. […] fera plus tard la grande qualité de Pinocchio mais aussi de Smart Monkey, Monsieur Ferraille ou  Pat Boon. Un humour noir, corrosif et mordant ; un graphisme cartoonesque, expressionniste, parfois […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :