Fabien Nury et Vallée – Il était une fois en France T3


Fabien NuryCette série dont le titre est une sorte de clin d’oeil au cultissime «Once upon a time in America» de Sergio Leone, demeure excellente au fil des tomes.

Le premier tome, servi sous forme d’enquête, mettait brillamment en place les personnages et l’empire de monsieur Joseph, illettré et ancien ferrailleur devenu milliardaire au fil des magouilles. Le deuxième, se déroulant durant la période de l’occupation allemande obligeait déjà l’ami Joseph à faire des choix difficiles afin de protéger sa vie et son empire. Lors de ce troisième volet, c’est l’Empire allemand qui vacille, contraignant Joseph à faire de nouveaux choix difficiles. Si, avec l’arrivée des nazis en France, la moindre erreur de la part de notre juif roumain pouvait s’avérer fatale et pas seulement au niveau financier, les nombreux faits d’arme de notre ami débrouillard durant l’Occupation risquent de fortement compromettre son avenir au sein d’une France libérée du joug nazi.

Le personnage de Joseph Joanovici constitue toujours la véritable force de cette histoire. Inspiré du personnage réel, cet immigré roumain qui s’est construit une immense fortune pendant l’Occupation et qui manœuvre avec grande efficacité au milieu de fonctionnaires, policiers et juges corrompus, est d’une ambiguïté extrêmement intéressante. Passant de victime attachante à fourbe cupide et déloyal, de collabo à résistant, Joseph montre aussi bien ses faiblesses que ses qualités et contribue au réalisme de ce récit. Anticipant la débâcle allemande, l’homme doit à nouveau retourner sa veste et tenter de redorer son blason auprès de la résistance. Partagé entre une conscience qui commence à peser très lourd et un attrait constant pour un argent aussi sale que la guerre qu’il finance, l’éternel opportuniste se retrouve le cul entre deux chaises, tout en perdant toute emprise sur cette famille qu’il délaisse affectivement depuis le début du conflit.

A travers les choix et la destinée de Joseph Joanovici les auteurs baignent le lecteur dans la réalité de l’occupation allemande et démontrent la complexité de l’âme humaine. Abordant les thèmes de l’antisémitisme, de la collaboration et de la résistance à travers son « héros », l’auteur livre un personnage touchant et torturé, ainsi qu’une tranche d’histoire des plus intéressantes.

Graphiquement, le dessin de Sylvain Vallée contribue également de nouveau grand réalisme de l’histoire. Le découpage de cette histoire assez dense est également parfaitement maîtrisé.

Brillant !

Fabien Nury et Vallée - Il était une fois en France T3Lisez également l’avis sur K.BD !

Publicités

Une Réponse to “Fabien Nury et Vallée – Il était une fois en France T3”

  1. […] (=) Il était une fois en France, Fabien Nury, Sylvain Vallée, Glénat, 17.94, Tome 1, Tome 2, Tome 3, Tome 4, Tome 5, Tome […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :